Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Midlake
The Courage of Others  (Bella Union / Cooperative Music)  février 2010

Rien ne prédestinait les américains de Midlake à faire autant parler d'eux. Rien sauf leur talent et leur capacité à se surpasser. Leur premier album (Bamnan and Silvercork, 2004) les avait placés dans l'inconscient collectif comme de gentils bricoleurs pop perpétuant habilement l'héritage de Grandaddy ou Mercury Rev. Mais après les splendeurs réalisées sur The Trials of Van Occupanther (2006) – un des grands disques des années 2000 –, le nouveau disque était extrêmement attendu.

La première écoute de The Courage of Others se révèle déroutante, pour ne pas dire décevante. Là où Midlake partait auparavant dans toutes les directions, quitte à ressembler parfois à un laboratoire de recherche en pop symphonique et en sonorités bizarroïdes, ils resserrent ici les rangs et offrent un univers exclusivement folk, qui évoque par instants un Syd Matters neurasthénique.

Que l'on ne s'y méprenne pas : la musique de Midlake est toujours aussi belle et intemporelle. Mais il manque ce petit quelque chose qui faisait la magie de The Trials of Van Occupanther. L'esprit reste cependant assez proche : ballades contemplatives mid-tempo, harmonies splendides, orchestrations travaillées. Tout ça sent bon le travail d'orfèvre. Mais l'ensemble manque de mordant et, surtout, le voyage s'avère trop paisible. Le vrai grand défaut de cet album est son uniformité : passés les deux superbes premiers titres ("Acts Of Man" et "Winter Dies"), le disque ne révèle guère plus de surprise. Tout semble avoir déjà été dit plus tôt, et en mieux. Seule "Fortune" se démarque de l'ensemble et vient proposer une récréation lumineuse.

Ainsi, aucun titre de The Courage of Others ne sort vraiment du lot. Le disque ne dispose pas de singles évidents comme The Trials of Van Occupanther. Si la subtilité est toujours de mise, les chansons, plus alambiquées, perdent en évidence. Là où les morceaux du dernier album frappaient directement au cœur, les nouvelles compositions demandent du temps pour se dévoiler.

On conseillera donc l'écoute de ce disque en plusieurs fois, par petites doses. L'homogénéité (pour ne pas dire monotonie) de l'ensemble peut provoquer à la longue un ennui poli, alors que prises unes à unes, les chansons se révèlent toutes très belles. Il faut persévérer et prendre le temps d'apprivoiser ce disque, qui gagne en force au fil des écoutes.

Malgré le charme indéniable de l'ensemble, on ne s'enthousiasmera donc pas outre mesure pour ce nouvel album. Pourtant, même un ton en-dessous, Midlake reste un groupe passionnant. Fidèles à eux-mêmes, ils poursuivent leur route comme bon leur semble, hermétiques aux modes et insensibles aux sirènes du succès éphémère. The Courage of Others ne convaincra donc pas les détracteurs de Midlake. Il déroutera même dans un premier temps les amoureux de The Trials of Van Occupanther tant la frontière entre beauté et monotonie y est fragile. C'est là que réside la difficulté de ce disque qui mérite plusieurs écoutes pour se révéler.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bamnan and Slivercork de Midlake
La chronique de l'album The trials of Van Occupanther de Midlake
Midlake en concert au Festival Les Inrocks 2006
Midlake en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
Midlake en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (vendredi 16)
Midlake en concert au Grand Mix (jeudi 15 avril 2010)
Midlake en concert au Festival Les Inrocks Black XS 2010 (Jour 2
Midlake en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Midlake en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
L'interview de Midlake (16 avril 2010)


En savoir plus :
Le site officiel de Midlake
Le Myspace de Midlake


Pierre Baubeau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=