Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Owen Pallett
Heartland  (Domino / PIAS)  février 2010

Pour son troisième effort Heartland, le premier sous son propre nom – suite à l’abandon pour d’obscures raisons juridiques de son pseudonyme original (Final Fantasy) –, Owen Pallett vient de balancer un sacré pavé dans la scène musicale actuelle.

Avant tout connu jusqu’à présent pour ses parties de cordes et orchestrations pour la crème de l’indie rock actuel (Arcade Fire, Grizzly Bear, Beirut …), ce jeune trentenaire originaire de Toronto ose un disque à l’ancienne. Avec une prise de risque conséquente mais calculée.

Certes il avait annoncé la couleur avec ses précédentes productions, mais cette fois Owen Pallett pousse le bouchon plus loin encore. Musicalement considérablement éloigné des productions actuelles classiques, à l’opposé en terme de composition. Rien de moins qu’un concept album avec une histoire à laquelle on ne comprend rien et dont on se moque éperdument (remember Tommy, Smile et autres Village Green ou SF Sorrow) : les aventures de Lewis, fermier évoluant dans un monde onirique appelé Spectrum. Décomposé en douze titres comme autant de tableaux de la vie de son jeune personnage, Heartland s’avère d’une originalité à couper le souffle, sorte de bande-son contemporaine de Fantasia.

En dépit de références appuyées (au niveau du son et des structures) à la musique classique ou à l’opéra, Owen Pallett demeure un authentique produit de sa génération, utilisant à l’envi les techniques actuelles de looping tout en incorporant nombre d’éléments électroniques. En effet, bien qu’enregistré avec l’orchestre symphonique de Prague et peaufiné durant des mois au Greenhouse Studio de Reykjavik, il s’avère facile de déceler sous ces écrins majestueux, un long travail de composition probablement effectué en solitaire. A l’instar de son concert en janvier dernier à la Maroquinerie, où seulement armé d’un violon et de pédales de sampling, Owen Pallett empile les couches sonores, comme autant de poutres constitutives de la charpente d’une cathédrale. Peu de titres sortent franchement du lot – "Lewis Takes His Shirt Off" ou "Flare Gun" exceptés –.

Assez logique eu égard à la démarche adoptée par l’auteur. Tantôt lyrique et solennel, tantôt inquiétant et lancinant voire parfois déroutant, Owen Pallett joue avec les ambiances comme avec les sentiments de l’auditeur. Un disque hors du temps, hors des normes à recommander aux aventuriers.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A Swedish Love Story de Owen Pallett
La chronique de l'album Music for Heart and Breath / In Conflict de Richard Reed Parry - Owen Pallett
Owen Pallett en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)

Final Fantasy en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (dimanche)
Final Fantasy en concert au Festival Primavera Sound 2006 (vendredi)
Final Fantasy en concert au Festival de Dour 2006 (dimanche)
Final Fantasy en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)

En savoir plus :
Le site officiel de Owen Pallett
Le Myspace de Owen Pallett


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)

• Edition du 2020-07-26 :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
 

• Archives :
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=