Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Rodeo
Music Maelström  (Emergence / Naive)  février 2010

Huit lettres. Huit lettres magiques et mystiques qui forment l'anagramme d'une demoiselle déjà bien connue sur la scène parisienne. Mademoiselle Dorothée se métamorphose en The Rodeo. Pour le plaisir des yeux et des oreilles.

Mettons les choses au point de suite, Music Maelstrom est à milles lieues, voire dix mille, de Deergirl, dernier album d'Hopper, sans doute l'un des meilleurs groupes que Paris n'ait jamais enfanté. Plus de guitares électriques et de sons saturés. Et surtout, on ne reconnait pas, du moins au premier abord, la voix éraillée et grave de Dorothée.

Bon, nous avions été préparés avec l'EP Hotel Utah, sorti fin 2009. Etaient présentés un titre de l'album à venir, des inédits et la fameuse reprise d'"Amazing" de Kanye West. Donnant déjà une image beaucoup plus folk, la transition n'en était que plus facile et agréable.

Avec Music Maelstrom, on se retrouve directement plongé dans un univers folk et léger. Après avoir rencontré la principale intéressée, on arrive enfin à mettre un mot sur l'impression que donne les chansons du disque : comptine. Au format traditionnel couplet refrain et ce qui s'en suit, les chansons ne sont pourtant pas enfermées dans un carcan. Guitares sèches, lap steel, cor ou encore violon se font tantôt entrainants ("Little Soldier"), tantôt mélancoliques ("My ode to you"), formant un cocktail 100 % country.

 Car c'est aussi ce côté folk des grands espaces qui ressort de ce disque. Influencée par la musique américaine, The Rodeo lorgne du côté du blues comme sur "Modern Life", sans doute la pépite de cet album. L'impression de liberté est aussi due à la voix exceptionnelle de la chanteuse. Douce et haut perchée, rauque et expressive, elle saute d'un registre à l'autre avec une facilité déconcertante.

Cet album ravira sans aucun doute les novices, mais éblouira aussi les vieux de la vieille, tellement The Rodeo nous surprend par son charisme et sa voix toute particulière. Ce n'est probablement qu'un avant-gout de son talent, tant ses possibilités nous semblent infinies...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hotel Utah de The Rodeo
La chronique de l'album Cold Heart de The Rodeo
The Rodeo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
The Rodeo en concert à L'Olympia (jeudi 4 février 2010)
The Rodeo en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
The Rodeo en concert à La Maroquinerie (lundi 11 avril 2011)
L'interview de The Rodeo (13 avril 2010)
La chronique de l'album A tea with D de Hopper
Hopper en concert au Nouveau Casino (17 septembre 2004)
L'interview de Hopper (juin 2004)

En savoir plus :
Le Myspace de the Rodeo


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

The Rodeo (13 avril 2010)


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=