Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Strange Boys
Be Brave  (Rough Trade / Beggars)  mars 2010

Retour tranquille des Texans désinvoltes, qui (tor)pillent sans vergogne le répertoire de leurs illustres aînés pour un album "intemporel et frais à la fois" (pour citer le dossier de presse ; la fraîcheur étant toute relative parce que l’atmosphère est plutôt à la moiteur et au Whisky sec !).

Il y a quelques rares labels qui bénéficient d’une côte de confiance inébranlable, tout simplement parce qu’ils ont accompagné notre jeunesse (4AD, Sarah Records, Rough Trade…) et parviennent, des années plus tard, à maintenir le cap malgré les turbulences. Beggars en fait partie grâce à un son unique et des signatures au caractère affirmé.

On se trouve donc plutôt en terrain ami au moment d’écouter ce deuxième album des Strange Boys (après le chouette And Girls Club sur le label In The Red en 2009). Et l’impression est rapidement confirmée avec le Dylanien "I See" en ouverture. Quelques notes d’harmonica et nous voilà donc transportés dans les sixties (voire les fifties). On retrouve avec plaisir les ingrédients qui nous ont fait apprécier les Black Lips : l’insouciance, l’énergie communicative, l’absence de calcul… La production est réduite au strict minimum et revendique un son crado qui sied bien à l’objectif de l’entreprise : faire du vieux avec du neuf ! De ce côté là, rien à redire : on en a pour nos sous.

"A Walk on the Bleach" (dont on appréciera au passage le jeu de mot) fait monter la température de quelques degrés et nous prend presque par surprise, après des débuts bien plan-plans. A noter que les titres des chansons illustrent à merveille l’esprit Rock’n’roll du groupe : c’est direct, ça déroule, sans fioriture. On n’est pas là pour se faire des noeuds au cerveau !

Les premières notes de "All You Can Hide Inside" nous font croire à un "Hallelujah" geignard mais fausse alerte, c’est juste une ballade presque romantique.

Le chant n’est pas toujours très juste (faut reconnaître), la voix râpeuse à souhait (on retrouve avec délectation ce chant décomplexé et nasillard déjà aperçu chez les Walkmen ou les Clap Your Hands…) mais après tout, on était prévenus, ces garçons sont étranges et ce n’est pas pour nous déplaire…

Dans ce joyeux désordre ambiant, deux titres se détachent : tout d’abord l’excellent single "Be Brave" (qui sert également de titre à l’album) avec ses chœurs festifs de fin de soirée, son saxophone débridé et sa batterie poisseuse, "Night Might" ensuite et sa guitare dissonante, incontestablement les titres les plus rythmés et les plus réussis.

Pour le reste, l’exercice est certes mené de belle manière mais sans réelle surprise et cette affaire finit par tourner un peu en rond (et de plus en plus lentement, tant le tempo se ralentit). Nul doute que ses titres trouveront une nouvelle vie sur scène, où l’on sent bien que le potentiel du groupe prend toute sa valeur.

 

En savoir plus :
Le Myspace de Strange Boys


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-07 :
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
Orwell - Parcelle Brillante
Tazieff - Is this Natural
The Reed Conservation Society - EP 2

• Edition du 2020-05-31 :
Enzo Carniel - Wallsdown

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words
 

• Archives :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
- les derniers albums (6065)
- les derniers articles (151)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1094)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=