Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Strange Boys
Be Brave  (Rough Trade / Beggars)  mars 2010

Retour tranquille des Texans désinvoltes, qui (tor)pillent sans vergogne le répertoire de leurs illustres aînés pour un album "intemporel et frais à la fois" (pour citer le dossier de presse ; la fraîcheur étant toute relative parce que l’atmosphère est plutôt à la moiteur et au Whisky sec !).

Il y a quelques rares labels qui bénéficient d’une côte de confiance inébranlable, tout simplement parce qu’ils ont accompagné notre jeunesse (4AD, Sarah Records, Rough Trade…) et parviennent, des années plus tard, à maintenir le cap malgré les turbulences. Beggars en fait partie grâce à un son unique et des signatures au caractère affirmé.

On se trouve donc plutôt en terrain ami au moment d’écouter ce deuxième album des Strange Boys (après le chouette And Girls Club sur le label In The Red en 2009). Et l’impression est rapidement confirmée avec le Dylanien "I See" en ouverture. Quelques notes d’harmonica et nous voilà donc transportés dans les sixties (voire les fifties). On retrouve avec plaisir les ingrédients qui nous ont fait apprécier les Black Lips : l’insouciance, l’énergie communicative, l’absence de calcul… La production est réduite au strict minimum et revendique un son crado qui sied bien à l’objectif de l’entreprise : faire du vieux avec du neuf ! De ce côté là, rien à redire : on en a pour nos sous.

"A Walk on the Bleach" (dont on appréciera au passage le jeu de mot) fait monter la température de quelques degrés et nous prend presque par surprise, après des débuts bien plan-plans. A noter que les titres des chansons illustrent à merveille l’esprit Rock’n’roll du groupe : c’est direct, ça déroule, sans fioriture. On n’est pas là pour se faire des noeuds au cerveau !

Les premières notes de "All You Can Hide Inside" nous font croire à un "Hallelujah" geignard mais fausse alerte, c’est juste une ballade presque romantique.

Le chant n’est pas toujours très juste (faut reconnaître), la voix râpeuse à souhait (on retrouve avec délectation ce chant décomplexé et nasillard déjà aperçu chez les Walkmen ou les Clap Your Hands…) mais après tout, on était prévenus, ces garçons sont étranges et ce n’est pas pour nous déplaire…

Dans ce joyeux désordre ambiant, deux titres se détachent : tout d’abord l’excellent single "Be Brave" (qui sert également de titre à l’album) avec ses chœurs festifs de fin de soirée, son saxophone débridé et sa batterie poisseuse, "Night Might" ensuite et sa guitare dissonante, incontestablement les titres les plus rythmés et les plus réussis.

Pour le reste, l’exercice est certes mené de belle manière mais sans réelle surprise et cette affaire finit par tourner un peu en rond (et de plus en plus lentement, tant le tempo se ralentit). Nul doute que ses titres trouveront une nouvelle vie sur scène, où l’on sent bien que le potentiel du groupe prend toute sa valeur.

 

En savoir plus :
Le Myspace de Strange Boys


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=