Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pearly Gate Music - Villagers - The Middle East
La Maroquinerie  (Paris)  29 juin 2010

Mardi 29 juin. 30° au thermomètre et la rue de Ménilmontant à monter. Il faut une raison plus que valable pour aller à la Maroquinerie ce soir. Elle accueille en effet une soirée indie folk plus qu'attendue.

Entrée en matière avec Pearly Gate Music. Parce qu’on a fait quelques recherches avant (quand même), on sait que le leader Zach Tillman se trouve être le frère d’un membre de Fleet Foxes. Le public s'attendant donc, comme moi, à retrouver la solennité musicale du groupe américain, il sera plutôt déçu. Les mélodies sont étranges, dans le sens négatif du terme, malgré une technicité certaine. Le manque de cohésion entre les membres du groupe est frappant et cela peine à dynamiser le concert. Avoir deux comparses musiciennes visiblement shootées n'aide pas non plus soit dit en passant... Bref, un début de soirée qui nous fait regretter la montée difficile.

Arrive ensuite Villagers. Conor J. O'Brien de son vrai nom, petit bonhomme irlandais, débarque dans une salle déjà acquise à sa cause, tant sa prestation au Point Ephémère il y un mois fut lumineuse.

Ce qui frappe chez Villagers, c’est l'émotion dégagée par la musique. A aucun moment du concert la tension ne retombera à la Maroquinerie.

De par sa puissance vocale et la maitrise totale de son instrument, il fait frissonner tous les spectateurs. "Pieces", "Becoming a Jackal", "Home", "Ship of Promises", les neuf titres s’enchainent beaucoup trop vite. Une reprise de Roy Orbison clôturera un set sublime, accentué par la gentillesse et le sourire de notre interprète. Applaudimètre au top pour notre chouchou irlandais !

The Middle East, tête d’affiche arrivant quelque peu après la bataille, entame un set que l’on espère haut en couleur. Les sept comparses, de loin (j’ai dit de loin), s’apparentent à Arcade Fire : clavier, accordéon, guitares folk et électriques… mais venus d’Australie. Ils déroulent un set assez monotone, joli mais monotone. Seuls les singles "Blood" et ses chœurs repris par la foule et l'émouvant "Darkest Side" dynamiseront un peu l’ambiance. Finalement, c’est beau, c’est bien fait, mais ce set ne nous laisse pas aussi marqué que celui de Villagers.

Une question nous taraude, à quand la prochaine venue de mister Conor ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Becoming a Jackal de Villagers
La chronique de l'album Darling Arithmetic de Villagers
La chronique de l'album Where Have You Been All My Life ? de Villagers
Villagers en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Villagers en concert à La Maroquinerie (lundi 11 avril 2011)
Villagers en concert au Grand Mix (6 mars 2013)
Villagers en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Jeudi
Villagers en concert à La Maroquinerie (jeudi 25 février 2016)
La chronique de l'album The recordings of the middle East (EP) de The Middle East
La chronique de l'album I Want That You Are Always Happy de The Middle East

En savoir plus :
Le Myspace de Pearly Gate Music
Le site officiel de Villagers
Le Facebook de Villagers
Le site officiel de The Middle East
Le Myspace de The Middle East

Crédits photos : Camille Promérat (Toute la série sur Taste of Indie)


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
- 26 janvier 2020 : Les rois des galettes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=