Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pearly Gate Music - Villagers - The Middle East
La Maroquinerie  (Paris)  29 juin 2010

Mardi 29 juin. 30° au thermomètre et la rue de Ménilmontant à monter. Il faut une raison plus que valable pour aller à la Maroquinerie ce soir. Elle accueille en effet une soirée indie folk plus qu'attendue.

Entrée en matière avec Pearly Gate Music. Parce qu’on a fait quelques recherches avant (quand même), on sait que le leader Zach Tillman se trouve être le frère d’un membre de Fleet Foxes. Le public s'attendant donc, comme moi, à retrouver la solennité musicale du groupe américain, il sera plutôt déçu. Les mélodies sont étranges, dans le sens négatif du terme, malgré une technicité certaine. Le manque de cohésion entre les membres du groupe est frappant et cela peine à dynamiser le concert. Avoir deux comparses musiciennes visiblement shootées n'aide pas non plus soit dit en passant... Bref, un début de soirée qui nous fait regretter la montée difficile.

Arrive ensuite Villagers. Conor J. O'Brien de son vrai nom, petit bonhomme irlandais, débarque dans une salle déjà acquise à sa cause, tant sa prestation au Point Ephémère il y un mois fut lumineuse.

Ce qui frappe chez Villagers, c’est l'émotion dégagée par la musique. A aucun moment du concert la tension ne retombera à la Maroquinerie.

De par sa puissance vocale et la maitrise totale de son instrument, il fait frissonner tous les spectateurs. "Pieces", "Becoming a Jackal", "Home", "Ship of Promises", les neuf titres s’enchainent beaucoup trop vite. Une reprise de Roy Orbison clôturera un set sublime, accentué par la gentillesse et le sourire de notre interprète. Applaudimètre au top pour notre chouchou irlandais !

The Middle East, tête d’affiche arrivant quelque peu après la bataille, entame un set que l’on espère haut en couleur. Les sept comparses, de loin (j’ai dit de loin), s’apparentent à Arcade Fire : clavier, accordéon, guitares folk et électriques… mais venus d’Australie. Ils déroulent un set assez monotone, joli mais monotone. Seuls les singles "Blood" et ses chœurs repris par la foule et l'émouvant "Darkest Side" dynamiseront un peu l’ambiance. Finalement, c’est beau, c’est bien fait, mais ce set ne nous laisse pas aussi marqué que celui de Villagers.

Une question nous taraude, à quand la prochaine venue de mister Conor ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Becoming a Jackal de Villagers
La chronique de l'album Darling Arithmetic de Villagers
La chronique de l'album Where Have You Been All My Life ? de Villagers
Villagers en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Villagers en concert à La Maroquinerie (lundi 11 avril 2011)
Villagers en concert au Grand Mix (6 mars 2013)
Villagers en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Jeudi
Villagers en concert à La Maroquinerie (jeudi 25 février 2016)
La chronique de l'album The recordings of the middle East (EP) de The Middle East
La chronique de l'album I Want That You Are Always Happy de The Middle East

En savoir plus :
Le Myspace de Pearly Gate Music
Le site officiel de Villagers
Le Facebook de Villagers
Le site officiel de The Middle East
Le Myspace de The Middle East

Crédits photos : Camille Promérat (Toute la série sur Taste of Indie)


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Villagers (08 juin 2010)


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=