Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kristin Hersh
Cats and Mice  (Kitten Charmer)  juin 2010

Dans le circuit depuis le début des années 80’, Kristin Hersh nous propose ce live acoustique brûlant enregistré en 2009 à San Francisco. Soit 19 titres rodés, sombres, entrecoupés de quelques applaudissements. Pour planter le décors : ambiance désuète, voix éraillée, univers authentique… un charme simple pour une artiste iconoclaste aux influences métissées !

La dame a compris avec l’expérience qu’il ne servait à rien de faire compliqué quand on pouvait faire simple. Les œuvres les plus dépouillées sont souvent celles qui vont le plus rapidement au cœur. Elle nous parle de sujets bruts et graves sans complaisance. Par temps gris et par humeur maussade, je déconseille quand même de faire tourner la galette en boucle sur le lecteur de la chaine hi-fi. La voix de Kristin Hersh se dévoile et se déchire sur "Winter" rythmé et lancinant comme la plupart des titres. Seule une guitare accompagne sa forte présence vocale sur des compositions folk-rock.

En revanche, l’un des gros reproches que je pourrais faire à la succession des titres de ce live, c’est que la routine à tendance à s’installer au bout du cunquième morceau. L’ensemble est tellement homogène qu’on peine à détacher les richesses mélodiques. C’est dommage car Cats and Mice est un album tout en nuances ! Son chant plaintif attaque le moral, tout comme l’instrumentation minimaliste, un poil monocorde. S’agissant de la retranscription d’un concert sur disque, il nous manque peut-être la dimension visuelle, la présence de l’artiste et le relief qu’elle apporte à son travail.

Quelques coups de cœur ponctuent malgré tout cette écoute : "One Train", "Spain", "Poor Wayfaring Stranger", "You Cage", "Teeth" et j’en passe… Des mélodies qui peuvent s’associer sans peine aux environnements hostiles et désertiques parés de ciels orageux et de terres arides. On peut toujours essayer de cerner Kristin Kersh, on imagine alors que cette femme de caractère pose ses conditions… qu’elle n’est pas du genre à se plier aux lois des majors ! Et, bien obligé de reconnaître qu’elle a parfaitement raison !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Grotto de Kristin Hersh
La chronique de l'album Learn to sing like a star de Kristin Hersh

En savoir plus :
Le site officiel de Kristin Hersh
Le Myspace de Kristin Hersh


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

La Chanson Du Jour 2 - Your Ghost de Kristin Hersh et Michael Stipe (22 mai 2016)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=