Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The National
Cherry Tree  (Talitres)  juin 2004

Porté aux nues par la presse indépendante, dont froggydelight, acclamé par l’establishment, avec en guise de consécration une black session, The National est devenu un groupe culte en six mois et un album, leur second, Sad Songs For Dirty Lovers.

Même s’ils ne sont new-yorkais que d’adoption, l’influence de la Big Apple sur le groupe est indéniable et The National est le digne successeur de cult-bands comme A Certain General qui pratiquaient un rock, disons, intelligent.

Au sud de nulle part - South of no North

Mais si Parker Dulany et Phil Gammage puisent leur inspiration dans la drogue, les minutes les plus sombres du Velvet Underground et William Burroughs, The National semble plutôt lire dans le texte le Bukowski embrumé (qui n’est PAS new yorkais). Il y a un peu de la résignation de Hank chez The National, comme si rien ne pouvait changer. Alors autant en profiter. Tout de suite. Et ça s’est positif.

Cherry, Cherry, je t’adore baby

Ce nouveau mini-album rompt quelque peu avec les compositions de Sad Songs For Dirty Lovers. The National y propose une autre face de sa personnalité que les fans qui ont assisté aux concerts ont déjà pu entrevoir.

Dans l’ensemble, l’ambiance est plus douce, plus délicate et laisse la part belle aux textes et à la voix exceptionnelle de Matt Berninger ainsi qu’aux mélodies, superbes, pour lesquelles l’apport de Padma Newsome (de Clogs) est indéniable. C’est ce qui se passe sur "Wasp Nest" le premier titre (dont j’aimerais bien avoir les lyrics) à l’ambiance très feutrée.

Le second morceau est plus classique de The National et s’apparente aux titres de Sad Songs For Dirty Lovers. J’avais d’ailleurs entendu "All the wine" puisqu’une vidéo live était proposée en téléchargement sur le site de Brassland. Puis, avancée sur la pointe des pieds avec "All Dolled-up in straps" tout en lenteur et feinte.

Le premier moment de grâce de ce mini-album est atteint sur le magnifique "Cherry tree" avec une des montées en puissance, ferme et retenue, dont The National a le secret.

Quant à "About today" , il est dans le même rythme que "All Dolled-up in straps" ce qui donne l’étrange sensation que cet album a été construit par symétrie autour de "Cherry tree". Impression confirmée avec "Murder me Rachel" , l’un des meilleurs titres de Sad Songs For Dirty Lovers ici en version live (avec violons) enregistrée chez Mr Lenoir avec un son peu crade, puis le dernier et néanmoins somptueux "I don’t mind" en duo avec Padma Newsome.

Après avoir raflé la mise dans tous les classements de 2003 avec Sad Songs For Dirty Lovers, pas de doute : The National va encore faire l’unanimité avec ce Cherry Tree, calme et mature qui ne présente qu’un seul défaut : celui d’être trop court (trente minutes).

Beaucoup trop court...

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sad songs for dirty lovers de The National
La chronique de l'album Kicking the national habit de Grand National
La chronique de l'album Alligator de The National
La chronique de l'album Boxer de The National
La chronique de l'album High Violet de The National
La chronique de l'album The National Health de Maximo Park
La chronique de l'album Trouble Will Find Me de The National
La chronique de l'album Sleep Well Beast de The National
The National en concert à La Guinguette pirate (22 juin 2003)
The National en concert à Mains d'Oeuvres (3 novembre 2003)
The National en concert au Nouveau Casino (11 juin 2004)
The National en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004)
The National en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004) - 2ème
The National en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
The National en concert au Café de la Danse (25 avril 2005)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
The National en concert au Trabendo (24 novembre 2005)
The National en concert à La Guinguette Pirate (13 décembre 2005)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
The National en concert au Festival Furia Sound 2008
The National en concert au Festival International Benicàssim 2008
The National en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
The National en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
The National en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
The National en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre
L'interview de The National (22 juin 2003)
L'interview de The National (3 novembre 2003)
L'interview en VO de The National(11 juin 2004)
L'interview de The National (11 juin 2004)
L'interview de The National (5 mai 2007)
L'interview de The National (avril 2010)


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=