Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le gorille
Théâtre du Lucernaire  (Paris)  septembre 2010

Monologue dramatique écrit et mis en scène par Alejandro Jodorowsky d'après une nouvelle de Franz Kafka, interprété par Brontis Jodorowsky.

Dans "Rapport pour une académie", Franz Kafka prête sa plume à un gorille qui raconte son destin de singe violemment capturé destiné à végéter dans un zoo qui, doté d'une solide intelligence et d'un sens aigu de l'opportunité salvatrice, a su devenir un artiste de music hall, atteindre le niveau d'éducation moyenne d’un Européen et accéder, d'une certaine manière, à la condition humaine par le biais d'une insertion tolérée dans la société.

Une condition sur laquelle il pose, avec le temps, un regard plus que dubitatif et le conduit à une réflexion existentielle au regard des concessions et renoncements, notamment au regard de la liberté, qu'elle implique.

Sous le titre "Le gorille". Alejandro Jodorowsky, romancier, scénariste, poète et réalisateur, homme nomade qui a connu les affres de l'émigration, en propose l'adaptation pour la scène en actionnant le levier de l'humour tragique pour mettre en exergue la problématique de la victime absolue, qui est celle de tout individu différent, quelle que soit cette différence, que la société n'intègre jamais totalement.

Son fils, le comédien Brontis Jodorowsky, a eu envie d'interpréter ce monologue, dans lequel il trouve une similitude avec le cheminement de l'acteur, pour retrouver le travail du mime abordé lors de l'apprentissage de son métier.

Ce qui illustre les différents niveaux de lecture d'une nouvelle qui est considérée comme un texte de résilience par lequel l'auteur évacue, par la sublimation littéraire, et dans une déclinaison symétrique du procédé récurrent de la métamorphose qu'il affectionne, son angoissante relation père-fils révélée quelques années auparavant avec "La métamorphose". Intéressant aussi que ce soit un autre couple père-fils qui s'y retrouve.

Sous le regard, en fond de scène, de figures emblématiques du début du 20ème siècle, de Darwin à Schopenhauer en passant par Pierre Curie, Henri Bergson et Juan Guisal, en costume, frac, guêtres et chapeau claque, habilement grimé, maîtrisant parfaitement la gestuelle simiesque telle qu'elle se manifeste chez les primates domestiqués, Brontis Jodorowsky délivre une prestation sans faute, sans verser ni dans la caricature, ni dans le pathétique, sans jamais fermer le sens pour les spectateurs et avec une très grande qualité de diction du texte.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 14 juin 2020 : Et si on achetait des disques ?

Samedi 20 juin, c'est un Disquaire Day un peu particulier qui sera réparti sur 3 autres dates. L'occasion de soutenir plus que jamais vos disquaires. Pour l'occasion vous pouvez même précommander les disques pour éviter la cohue dans les magasins. En attendant voici le sommaire de la semaine, et en bonus le replay de notre 2eme Mare Aux Grenouilles sur Twitch.

Du côté de la musique :

"Après le soir" de Camille Bénâtre
"Le love & le seum" de Charles-Baptiste
"New age norms 1" de Cold War Kids
Interview de Datcha Mandala autour de leur album "Hara"
"Mutations Les chimères de Clément Janequin" de Ensemble Thélème & Quatuor XASAX
"Le sismographe / Noyé" de Gontard!
"La battue" de Les Marquises
"Two Lovers" 17eme mix de Listen in Bed
"C'est la vie" de Olivier Perrot
"Knot" de The Nits
"To save what is left" de Roseland
"Parisienne" de Sarah Lancman
et toujours :
"Domesticated" de Sébastien Tellier
"Polychrome sounds from the underground" de Song Song
"Hara" de Datcha Mandala
"Oxurya" de Fontiac
"Plus rien" mix #16 de notre émission Listen In Bed
"Raviolo" de Mc Baise
"Acapas" de Olivier Savaresse
"Herencia" de Quinteto Respiro
"Les 1001 nuits du jazz" de Raphael Imbert, Johan Farjot & guest
"Chant de force" de YN

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :
des créations :
"Salle d'attente" Lars Noren
"Meaulnes (et nous l?avons été si peu )" de Nicolas Laurent

"Breaking the news"de Alexandra Badea
"Le Dépeupleur" de Michel Didym
"Dj set (sur) écoute" de Mathieu Bauer
des comédies contemporaines :
"Un amour de jeunesse" de Ivan Calbérac
"Deux hommes tout nus" de Sébastien Thiéry
du Shakespeare revisité :
"Henri VI" par Thomas Jolly
"Comme il vous plaira" par Christophe Rauck
les vaudevilles de Georges feydeau vu par Zabou Breitman :
"La dame de chez Maxim"
"Le Sytème Ribadier Feydeau"
du côté des humoristes :
"Max Bird - L'encyclo-spectacle"
"Chevallier & Laspalès - Bien dégagé autour des oreilles s'il vous plaît"
et Au Théâtre ce soir :
"La Coquine" de André Roussin

"Tout baigne " de Pascal Elbé
"Beaufils et Fils"de Raoul Praxy

Expositions :

voir des expositions en "real life" avec la réouverture progressive des musées :
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly

Cinéma at home avec :

du drame :
"Paranoid Park" de Gus Van Sant
"Le Festin de Babette" de Gabriel Axel
de la romance : "Aime-moi comme je suis" de Stephan Meyer
du conte fantastique : "La fantastique histoire de Blanche-Neige" de Rachel Goldenberg
des comédies avec :
"Signé Furax" de Marc Simenon
"Le Débutant" de Daniel Jeanneau
au Ciné-Club des films des années 30 :
"Les Rois du sport" de Pierre Colombier
"Forfaiture" de Marcel Lherbier
"Les chasses du Comte Zaroff" de Ernest B. Schoedsack
et un court-métrage expérimental "Les extraordinaires mésaventures de la jeune fille de pierre" de Gabriel Abrantès
une rareté : "Une homme qui dort" de Bernard Queysanne et Georges Perec
et la version ciném d'un documentaire incontournable "Human" de Yann Arthus-Bertrand

Lecture avec :

"Et les vivants autour" de Barbara Abel
"L'iguane de Mona" de Michael Uras
"Mothercloud" de Rob Hart
"Trahison" de Lilja Sigurdardottir
et toujours :
"De Wagner à Hitler" de Fanny Chassain-Pichon
Entrevue avec Fanny Chassain-Pichon
"L'enfer commence avec elle" de John O'Hara
et toujours :
"BeatleStones" de Yves Demas & Charles Gancel
"L'obscur" de Phlippe Testa
"La géographie, reine des batailles" de Philippe Boulanger
"Trouver l'enfant / La fille aux papillons" de René Denfeld

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=