Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rhesus
Meanwhile (at) the party  (Un dimanche/PIAS)  juin 2004

Quand on est jeune et plein d'ambitions et que, qui plus est, votre musique tient largement la route, on pense que tout est permis.

Et de fait, sans état d’âme et en se donnant les moyens de ses ambitions, Rhésus est ressorti victorieux du concours CQFD 2004 organisé notamment par les Inrocks, le précédent lauréat étant Syd Matters, pour situer.

Avec Meanwhile (at) the party, assez loin du folk déjanté et introspectif de leur prédécesseur, Rhésus a déjà sa patte même si filtrent par ci par là quelques influences plutôt bien choisies. Ainsi l’énergie du groupe et la voix d’Aurélien qui en impose musarde du côté de Muse et de Placebo.

Mais loin d'être un groupe de rock à guitares, Rhésus est avant tout un orfèvre pop et le "Shooting star" qui ouvre ce mini album est très certainement envié par plus d'un groupe d'Outre Manche n'en étant pourtant pas à leur coup d'essai. Tout Rhésus se résume dans ce seul titre. Des mélodies impeccables, un refrain aisément mémorisable, un riff de guitare imparable qui ouvre le disque et un chant qui ne s'en laisse pas compter.

Comme si cela ne suffisait pas, le deuxième titre enfonce le clou. "Sugar Kid" est un tube pop par excellence avec la même recette que le précédent mais un traitement totalement différent. Ici les guitares se font plus sèches, la voix encore plus fluide mais tout autant habitée, le refrain à deux voix est plus que parfait et nous ramène illico presto du coté de nos idoles pop d'antan ! Et s'il fallait à tout prix vous faire acheter ce disque il serait facile de faire jouer ce titre en boucle tant il est prenant et inévitablement "réjouissant". A mon sens la réussite de ce mini album, même si les autres titres ne déméritent pas !

Et "Phoney Love" n'a en effet pas à rougir car s’il est plus rock et rentre dedans (malgré l'intro caressante), rendant hommage à ses influences sus citées, il n'en demeure pas moins percutant et fait largement mouche. Impossible de rester impassible à l'écoute de ce titre, pas plus qu'à celle de "Your smile is a commercial food" (titre ayant été sélectionné pour le CQFD) pourtant assez différent du reste de l'album avec sa rythmique new wave façon New Order sur laquelle se plaquent les voix de Laura et Aurélien accompagnées de guitares électriques mais légères comme une mélodie du duo Summer/Hook.

"Hello", repris en version "modérato" en guise de titre caché, clôt l'album sur une mélodie irréprochable ornée d'un mur de son parfaitement maîtrisé et une voix qui fait des prouesses pour se hisser au dessus.

Un Hello qui augure, plus qu'un au revoir, un vrai album que nous attendons avec impatience.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sad Disco de Rhésus
Rhesus parmi une sélection de singles (juillet 2007)
La chronique de l'album The Fortune Teller Said de Rhesus
Rhesus en concert à La Maroquinerie (20 octobre 2005)
Rhesus en concert au Nouveau Casino (14 décembre 2005)
Rhesus en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Rhesus en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
L'interview de Rhésus (11 juin 2004)
L'interview de Rhésus (26 septembre 2005)
L'interview de Rhesus (26 avril 2006)
L'interview de Rhésus (septembre 2007)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)

• Edition du 2020-07-26 :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
 

• Archives :
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=