Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kaolin
Kaolin  (Cinq7 / Wagram)  octobre 2010

Alors, pour faire partie de la "bande" Kaolin, il y avait différents critères. Tout d’abord, d’être un homme, ensuite, de disposer d’un capital capillaire supérieur à la moyenne, donc être méché comme un ado 2010 ou bien être barbu, voire les deux…

Bref, voilà le deuxième album du groupe, que j’ai trouvé terriblement décevant. Comme cinquante millions de petits moutons, j’avais craqué sur la rengaine "Partons vite" du premier album Mélanger les couleurs. Et je m’attendais à tout plein de gentilles chansons sympathiques pour ce nouvel opus, encore mieux puisque quatre ans plus tard. Raté.

C’est bien, c’est joli, mais ça manque d’un truc, je ne sais pas quoi. Comme un ciel sans étoile, c’est joli, mais ce n’est pas lumineux. Comme un beau garçon qui ne sourit jamais. C’est bien, mais ça me semble formaté dans quelque chose qui m’échappe.

Le succès les a peut-être rendus égocentriques pour ne trouver d’autre nom que Kaolin à l’album, mais au fond, aucun titre ne mérite non plus de figurer comme figure de proue. Ou bien les flammes du succès ont détruit leur âme de trouvère de la chanson.

Quelques nananana, quelques lalala, quelques rimes un peu creuses, pas vraiment d’histoire, que des petits bouts de phrases répétées en boucles ("C’est mieux comme ça") : "crois-moi, crois-moi, crois-moi, c’est mieux comme ça, comme ça, comme ça"... pffff. Ya même une chanson qui s’appelle "Crois-moi", ah, la redondance… Et sur "Sans importance" : "tu chantes toutoutoutou, et lalalala", vous auriez pu vous offrir les services d’un parolier les gars, faut pas pousser mémé dans les orties.

Ou chanter en anglais, tiens. Quitte à ne rien raconter, meumeumer dans une autre langue, on puisera dans nos souvenirs pour illustrer, plutôt que de chercher du sens où il n’y en a pas. Suis-je bête, "Shanana" est en anglais, "nanananananana" est universel.

Par contre, même si elle est un peu formatée (enfin je crois), bien droite, ya pas un son plus haut que l’autre, la musique est toute propre, un petit riff de guitare par-ci, des percussions par-là, un coup de maracas, et le tour est joué.

Pour finir, je les cite : "t’es pas méchant, tu serais même plutôt agréable, t’as pas non plus de malformations véritables, mais tu m’emmerdes". Voilà, c’est tout je n’aurai pas dit mieux. Tout ça pour ça, dommage. La prochaine fois peut-être ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album De retour dans nos criques de Kaolin
Kaolin en concert au Festival Europavox 2007
Kaolin en concert à Fête de la Musique 2007 (21 juin 2007)
Kaolin en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (vendredi)
L'interview de Kaolin (25 août 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de Kaolin
Le Myspace de Kaolin


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico

• Edition du 2020-06-21 :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
 

• Archives :
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
Raphaël Imbert, Johan Farjot & guests - Les 1001 Nuits du Jazz
Quinteto Respiro - Herencia
Sébastien Tellier - Domesticated
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
- les derniers albums (6106)
- les derniers articles (155)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=