Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Montgomery - Disco Doom
La Malterie  (Lille)  1 février 2011

Une soirée décidément rock.

Deux groupes, deux affinités, un point commun : des variations osées et très rock n'roll.
Si Montgomery et Disco Doom, en tournant ensemble, cherchent à nous démontrer combien il est difficile d'emprisonner le rock, on peut leur décerner la palme de la démonstration réussie. Le rock se conjugue au pluriel ; on l'aura compris.

Le cocktail Montgomery nous propose donc de mélanger de la pop avec du rock-prog en ajoutant un zeste d'introductions parfois electro-jazz et de passages très boléro. Bien entendu, rien de tel qu'une dose de noise pour se ragaillardir et se rappeler qui on est. Pour bien faire, ils sont cinq barmen : deux guitares, une basse, un clavier-percussion-batterie et un batterie-percussion.

Le Montgomery n'est pas le fruit du hasard. C'est un breuvage pensé à l'avance qui ne tâche pas ou peu. En guise de reproche, je dirais que c'est peut-être bien le hic. Sans verre doseur, en versant à l'œil, on peut aussi avoir de bonnes surprises.

Le Disco Doom est une toute autre boisson. Une autre saveur se dégage de ce savant mélange. Prenez un mélangeur en inox rutilant. Versez-y un tiers de ballade, un autre tiers de noise, une dose de pop et une cuillère de voix flottant entre Neil Young et Kurt Cobain. Secouez énergiquement. Et vous obtenez un décoction détonante avec peu de choses. En effet, ils ne sont que trois (deux guitares et une batterie) mais ils ont bien le goût d'un concert puissant.

C'est d'ailleurs si bon que l'on en voudrait encore. Les morceaux mériteraient d'être allongés. Ils sont assez épais pour être étirés plus longtemps. Un goût de trop peu parfois. Ce qui me semble prometteur.

Que dire de plus si ce n'est que cette soirée du 1er février à la Malterie est décidément une bonne nouvelle pour la musique rock !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Montgomery
La chronique de l'album Stromboli de Montgomery
Montgomery en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Montgomery en concert au Festival des 3 éléphants 2006
Montgomery en concert à La Maroquinerie (15 mars 2007)
Montgomery en concert à Glazart (21 mai 2009)
Montgomery en concert au Grand Mix (vendredi 27 novembre 2009)
L'interview de Montgomery (21 mai 2009)

En savoir plus :
Le Myspace de Montgomery
Le Myspace de Disco Doom

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Luneart         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Montgomery (21 mai 2009)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=