Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Feel good
Thomas Gunzig  (Editions Au Diable Vauvert)  août 2019

Il y a des moments dans la vie où l’envie de dire "et puis merde" vous prend, suivi de près par un irrépressible besoin de tout ficher par terre et de leur crier d’aller se faire voir chez les grecs, ou ailleurs. Et puis la pression retombe, le spleen et les lessives reprennent le dessus… la routine. Morne et sans faille. C’est un peu le sel que Thomas Gunzig utilise dans son roman Feel good.

Satire du monde moderne où la quête du bien-être est un eldorado asservissant, le roman décape la société à grands coups de racloir à viande. Et pourtant, les premiers chapitres ne laissent pas réellement présager de la suite des évènements.

Alice est vendeuse dans un magasin de chaussures, elle compte les sous et elle les recompte. Elle supporte mal la précarité de sa vie avec son fils ainsi que l’arrogance de ceux qui se croient irrésistibles dans leurs grosses cylindrées et leurs jardinets bien taillés. Jusqu’au jour où elle dit "et puis merde" et enlève un enfant de riche dans l’idée de demander une rançon.

Et puis il y a Tom, autre histoire, seconde partie du roman, rien ne le destine à rencontrer Alice. Il vit avec la meilleure amie de la femme de ses fantasmes et procrastine l’écriture de son roman. Ecrivain à la carrière terriblement inexistante, il préfère penser que les arrogants ne connaissent rien au style. Jusqu’au jour où il reçoit une demande de rançon pour un bébé qu’il ne connaît pas.

De ce quiproquo hasardeux va naître une histoire intense, faite de colères et d’incompréhension, de rage et de complicité, Alice et Tom sont les deux entités d’une même âme, ensemble, ils réussissent enfin ce qu’ils entreprennent. C’est en utilisant les codes mercantiles de l’écriture feel good que va naître leur roman à quatre mains et moult péripéties.

Thomas Gunzig n’en est pas à ses premiers bafouillages, il est lauréat de nombreux prix littéraires prestigieux, entre prix spécial machin et prix du roman bidule, et ses écrits sont mis en scène. Il a l’art d’emporter son lecteur dans son monde pessimiste, du côté des petites mains et des invisibles. C’est avec beaucoup d’intelligence et sans mièvrerie ni misérabilisme qu’il décrit le quotidien sans joie d’Alice et Tom, deux êtres qui ont dû ramer un peu plus pour s’en sortir.

Cocasse et humour noir se côtoient malicieusement dans ce roman étonnant, quand l’adversité fait bouillir la marmite optimiste et donne l’énergie de dézinguer ce foutu destin qui essaie de faire croire que la route est tracée. Et bé non.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La vie sauvage" du même auteur
La chronique de "Manuel de survie à l'usage des incapables" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Thomas Gunzig


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-11-10 :
Feel good - Thomas Gunzig
Une famille presque normale - M.T. Edvardsson
Psychotique - Jacques Mathis & Sylvain Dorange
Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991) - Odd Arne Westad
L'écho du temps - Kevin Powers
Profession romancier - Haruki Murakami
L'avenir de la planète commence dans notre assiette - Jonathan Safran Foer

• Edition du 2019-11-03 :
N'habite plus à l'adresse indiquée - Nicolas Delesalle
La frontière - Don Winslow
Une vie violente - Pier Paolo Pasolini
Les quatre coins du coeur - Françoise Sagan
Miracle - Solène Bakowski
Demain est une autre nuit - Yann Queffélec
L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent - Philippe Delerm
A comme Eiffel - Xavier Coste & Martin Trystram
 

• Archives :
Cléopâtre - Alberto Angela
Ordinary people - Diana Evans
Je te suivrai en Sibérie - Irène Frain
La source de l'amour-propre - Toni Morrison
Vík - Ragnar Jónasson
Histoire du Canada - Daniel de Montplaisir
L'horizon qui nous manque - Pascal Dessaint
La véritable histoire des douze Césars - Virginie Girod
La petite conformiste - Ingrid Seyman
Guerilla, le temps des barbares - Laurent Obertone
Pyongyang 1071 - Jacky Schwartzmann
L'héritage Davenall - Robert Goddard
Les roses de la nuit - Arnaldur Indridason
Les furtifs - Alain Damasio
De pierre et d'os - Bérengère Cournut
Le Mystère Sammy Went - Christian White
Vers une nouvelle guerre scolaire - Philippe Champy
L'Accident de l'A35 - Graeme Macrae Burnet
Archives des enfants perdus - Valeria Luiselli
Lost man - Jane Harper
Un livre de martyrs américains - Joyce Carol Oates
Que le diable l'emporte - Anonyme
La Terre invisible - Hubert Mingarelli
Les guerres intérieures - Valérie Tong Cuong
L'âge de la lumière - Whitney Scharer
Quelque chose dans la tête - Denis Kambouchner
Liquide inflammable - Robert Bryndza
Bête noire - Anthony Neil Smith
Gaeska - Eirikur Örn Norddahl
Barbarossa : 1941. La guerre absolue - Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1849)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=