Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Flottants
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mai 2017

Comédie de Sonia Nemirovsky, mise en scène de Bernard Degrémont et Claire Lellouche, avec Grégory Vouland, Jean-Loïc Françaois, Olivier Kuhn, Sonia Nemirovsky, Emilie Piponnier, Pauline Lacombe et Suzanne Marot.

Un mariage qui semble comme tous les mariages : la mariée s'ennuie, les convives cuvent, les chansons de Dalida succèdent aux chansons de Dalida... Mais, ici, différence notable : le marié n'est déjà plus là. Il est marin et l'on s'interroge... A-t-il pris la mer ou la tangente ?

Dans un décor de banquet de mariage, avec pièce montée, bouteilles de mousseux et ballons de baudruche, Bertrand Degrémont et Claire Lellouche ont installé un quatuor, bientôt complété par le mari-marin et par la sirène dont les appels l'ont troublé au point d'en oublier sa rousse épouse.

S'il n'y avait pas cette sirène avec de belles jambes, on pourrait se croire dans un univers populaire à la Durringer. Mais l'auteure, Sonia Nemirovsky qui joue la mariée, n'est pas dans la lignée du réalisme poétique ni du fantastique social. Elle préfère l'univers de la "comédie déjantée", celle qui part du réel pour s'envoler à dessein dans le "n'importe quoi" organisé et revendiqué.

Si l'on accepte ce point de départ, que l'on reconnaît que les acteurs s'adonnent tout entier à ce périlleux exercice du changement de ton perpétuel, et que l'on s'amuse des situations absurdes ainsi créées, on prendra du plaisir à être convié à cette noce pas comme les autres.

Si, au contraire, on sacralise le mariage ou que l'on n'aime pas l'humour potache, il vaudra mieux assister à une autre cérémonie ou à d'autres agapes.

Dans "Les Flottants", Sonia Nemirovsky a voulu exprimer les attentes et les frustrations d'une génération à peine adulte et déjà empesée dans les fractures de la vie, symbolisées par ce mariage catastrophique. On pourra lui reprocher de viser avant tout cette génération et de ne pas vraiment communiquer avec les autres.

Mais cet "autisme générationnel", qui, paradoxalement, se nourrit du tube lointain de Daniel Guichard, "Faut pas pleurer comme ça", est un constat, une marque de fabrique de cette nouvelle "génération perdue" qui flotte, désabusée, dans ce monde cynique et sans perspective qui lui est donné en héritage.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2017-05-21 :
Les Flottants - Théâtre Le Lucernaire
Les Célèbres Amours de Nohant - Théâtre du Ranelagh
Ajax - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Le froid augmente avec la clarté - Théâtre de la Colline
Français, encore un effort si vous voulez être républicains - Manufacture des Oeillets
L'Ombre de Stella - Théâtre du Rond-Point
Le Songe d'une nuit d'été - Manufacture des Oeillets
Il Bugiardo - Théâtre de l'Epée de Bois
La guerre au temps de l'amour - 100 ECS
Pourquoi j'ai jeté ma grand-mère dans le vieux port - Théâtre de l'Epée de Bois

• Edition du 2017-05-14 :
Notre Classe - Théâtre de l'Epée de Bois
Phèdre - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Histoire du Soldat - Théâtre de Poche-Montparnasse
Los Guardiola et leurs pantomimes dansantes - Théâtre Essaion
Feu pour Feu - Théâtre de Belleville
Et avec sa queue, il frappe ! - Manufacture ds Abbesses
Ni Dieux, ni Maîtres, mais du Rouge ! - Scène Thélème
Les spectacles - Mai 2017
 

• Archives :
Les Faux British - Théâtre Saint Georges
Ismène - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
1988 - Le débat Mitterrand - Chirac - Théâtre de l'Atelier
La Visite du chancelier autrichien en Suisse - Théâtre de la Tempête
La Journée d'une rêveuse (et autre moments...) - Théâtre du Rond-Point
Après la répétition - Théâtre de la Tempête
Nature morte dans un fossé - Manufacture des Abbesses
C'est Noël, tant pis ! - Comédie des Champs Elysées
Paroles d'étoiles - Manufacture des Abbesses
Les Peintres au charbon - Théâtre 13/Seine
La mécanique du coeur - La Folie Théâtre
Puzzle - Théâtre de la Reine Blanche
Nathan le Sage - Théâtre de l'Epée de Bois
Grande - Monfort Théâtre
Les Habitants du Bois - Théâtre de l'Aquarium
Erich von Stroheim - Théâtre du Rond-Point
Berlin 33 - Maison des Métallos
Barbara amoureuse - Théâtre Essaion
L'âge libre - Théâtre de la Reine Blanche
Votre Maman - Théâtre de l'Atelier
Dans un canard - Théâtre du Rond-Point
L'Abattage rituel de Gorge Mastromas - Théâtre du Rond-Point
La Chose commune - Espace Cardin
The Lighthouse - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Baal - Théâtre de la Colline
Le cas Martin Piche - Théâtre Montparnasse
C'est toujours un peu dangereux de s'attacher à qui que ce soit - La Loge
L'Autre Proust - Scène Thélème
Lettres ouvertes - Comédie Nation
La Mouette - Théâtre Le Ranelagh
- les derniers (3)
- les derniers albums (3)
- les derniers articles (3)
- les derniers concerts (7)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (5559)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=