Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rango
Gore Verbinski  avril 2011

Réalisé par Gore Verbinski. Etats Unis. Animation. Durée : 1h40. (Sortie le 23 mars 2011).

Depuis que l’animation ne rime plus nécessairement avec le dessin animé, arrivent de temps à autre des films qui ne ressemblent à rien de déjà vu.

C’est le cas de "Rango", premier véritable western spaghetti américain, dans lequel un caméléon chevauchant une autruche peut être poursuivi par des chauve-souris dirigées par des castors.

On connaît Gore Verbinski pour ses trois "Pirates des Caraïbes" et l’on oublie qu’il est aussi le réalisateur de "La souris", dans lequel transparaissait le même humour absurde que dans "Rango". Un humour pas nécessairement enfantin et qui renvoie plutôt à certaines bandes dessinées pour grands adolescents des années 1970.

En l’occurrence, c’est à Moebius que semble se référer Verbinski.

Dessinateur du lieutenant Mike Blueberry, qui serait à l’aise dans cet atmosphère de western poussiéreux, Moebius a également imaginé des dizaines de créatures de science-fiction pas très éloignées de la ménagerie hétéroclite de "Rango".

Avec un tel parrainage supposé, Gore Verbinski ne tombe pas dans un travers irritant de nombreux films d’animation qui cherchent à la fois à attraper les petits et les grands : un second degré assez cynique et souvent primairement systématique. Dans "Rango", rien de tel. On va jusqu’au bout de la logique des situations et l’on respecte le cahier des charges : on a dit qu’on allait être dans un western et on en respectera les codes sans jamais trop les parodier. Verbinski se permet des clins d’oeil, mais il ne se moque pas du genre, dont il conservé l’épique et la poétique.

Au moment où la fratrie Coen commet avec "True Grit" les pires contresens westerniens, Verbinski, au contraire, retrouve l’esprit des petits westerns sans prétention, qui plus est en réussissant à fusionner Leone et Boetticher.

On sera donc en phase avec ce caméléon mythomane forcé de devenir le héros qu’il prétendait être. On appréciera les nombreuses trouvailles qui parsèment le film et qui l’empêchent de succomber dans le vice de la plupart de ses superproductions : l’utilisation jusqu’à la lassitude d’une esthétique de jeux vidéos.

Bref, à l’heure où surgissent de nouveaux champions de l’effet (David Fincher, Zack Snyder, Darren Aronofsky) pour remplacer les anciens (Steven Spielberg, Martin Scorcese) ou concurrencer les rois du moment (Joel et Ethan Coen, Tim Burton, David Cronenberg), on peut espérer qu’en sortant de la piraterie, Gore Verbinski va incarner une nouvelle voie.

Allez ! En exagérant, on affirmera qu’il y a quelque chose de fordien chez Verbinski. Voilà une raison largement suffisante pour ne pas rater "Rango".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=