Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fissures
Hicham Ayouch  (avril 2011) 

Réalisé par Hicham Ayouch. Maroc. Drame. Durée : 1h15. (Sortie le 6 avril 2011). Avec Abdelsselem Bounouacha, Marcela Moura et Noureddine Den.

Attention Tanger. Le Tanger où rôdent les silhouettes titubantes de tous les clochards célestes, de tous les éthyliques beatniks échoués à mauvais port pour de lourdes raisons existentielles ou de sombres prétextes littéraires. Le Tanger des privilégiés de la mouise, de l’overdose et du delirium tremens.

Attention Tanger. Bien loin des printemps arabes et des revendications politiques, mais tout près de saisir l’air d’un sale temps où tout redevient possible, même la vaine démocratie parlementaire comme de l’autre côté de la Méditerranée.

Attention Tanger. Le Trio de "Fissures" n’est pas celui d’un "Jules et Jim" arabe. Aucun romantisme, aucun marivaudage. On n’y entend pas une belle langue off, on n’y vante pas de beaux sentiments. Non, les cérébraux de la Nouvelle Vague ne peuvent rien pour ses deux hommes arabes et leur femme brésilienne. On y renifle le malheur, les expériences limites caméra sur l’épaule exacerbées par une image d’une saleté presque repoussante, la seule qui puisse convenir àl’enchevêtrement de ces trafics de détresse qui s’affichent à l’écran.

Le spectateur qui prendra le risque d’aller partager ce moment dérangeant sera projeté dans un espace-temps qu’il ne connaît ou qu’il a oublié : celui d’un cinéma post-Mai 68 qui croyait, dans la même ferveur laissant grande part à l’improvisation, que tout était possible, même de montrer de la poésie dans une salle obscure.

On pourra peut-être y voir la fugace influence du premier Garrel, avec parfois des plans fulgurants de beauté instantané, comme ceux qui initient ou concluent le film. Certes, au mutisme de Garrel Hicham Ayouch préfère l’âpreté d’une langue pleine d’injures et de scories.

Si l’on voulait ressusciter un mort cinématographique encombrant, on dirait qu’on est dans du vrai Art et Essai. Avec quand même, pour mal parler, un héritage "arty" issu des performeurs vidéos s’intéressant àl’intimité en cadrant son espace dans une géométrie systémique.

Bien sûr, on ne niera pas tout ce qu’il y a de transgression pour un cinéaste arabe vivant dans une société qu’on imagine puritaine às’attacher à la sensualité d’une femme réduite aux fonctions organiques de l’amour et de la boisson.

Pourtant on refusera de conclure que "Fissures" est un pamphlet provocateur en pays d’Islam et l’on supposera qu’Hicham Ayouch et ses interprètes incandescents voient artistiquement plus loin.

C’est donc comme un film universel et non pas comme un symptôme d’un instant historique qu’il faut recevoir "Fissures". Recevoir ou rejeter, car ce film assurément fragile est tout sauf aimable...

Attention, Tanger !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=