Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Derniers remords avant l'oubli
Théâtre du Ranelagh  (Paris)  avril 2011

Comédie dramatique de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Serge Lipszyc, avec Bruno Cadillon, Serge Lipszyc, Valérie Durin, Juliane Corre, Henri Payet et Ophélie Marsaud.

"Derniers remords avant l'oubli" c'est un peu un Jules et Jim qui se serait clos par une inexpliquée rupture multilatérale et dont les protagonistes se revoient vingt ans après pour une prosaïque question pécuniaire. Vendre une maison commune, symbole de qui fut et n'est plus, et liquider le passé lui aussi resté dans l'indivision. Pour partir, ou repartir, apaisé.

Mais sans doute est-il trop tard pour exhumer les squelettes du placard. Difficile de réveiller les morts, qu'il s'agisse d'amours ou d'idéaux.

D'une langue ciselée et circulaire qui procède presque par concaténation et des dialogues qui ne sont pas des dialogues conversationnels pris sur le vif mais des dialogues très travaillés où chacun parle sans écouter vraiment l'autre, Jean-Luc Lagarce est le scribe attentif d'une valse-hésitation qui se déroule par scène, des scènes quasiment anti-théâtrales, chacune presque isolée l'une de l'autre constituant, à chaque fois, une nouvelle tentative avortée d'une vaine réconciliation et d'un deuil impossible.

A l'origine de cette dernière fois, Hélène (Valérie Durin), venue avec son mari (Henri Payet) et sa fille (Ophélie Marsaud), qui a besoin d'argent et veut vendre la maison dans laquelle est resté Paul (Serge Lipszyc) gardien du temple. Quant à Pierre (Bruno Cadillon) venu également avec sa moitié (Julianne Corre), bien que favorable au statu quo attentiste, ne s'y oppose pas.

Serge Lipszyc a opté pour une représentation dans le foyer du Théâtre du Ranelagh avec une confusion scène-salle pour laquelle les comédiens, sillonnant incessamment l'espace, officient parmi les spectateurs qui, assis comme au cabaret, sont transformés en girouettes et une mise en scène nerveuse qui impacte sur les personnages en les positionnant quasiment tous dans le registre de la fébrilité.

Cette proposition inattendue à la configuration singulière n'est pas sans susciter quelques interrogations au regard d'un texte qui immerge les personnages dans un huis-clos éprouvant aux tenants parfois hermétiques à défaut d'une écoute très attentive et truffé de silences, en l'espèce inexistants du fait des déplacements des comédiens.

Mais elle fera sans doute la joie des spectateurs qui rêvent d'immersion dans l'intrigue et de proximité avec les acteurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
at home :
"Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour au temps du no man's land" de Florian Aigner
"Volt" de Tarek Ehlail
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Kanal, ils aimaient la vie" de Andrzej Wajda
"New York 1997" de John Carpenter

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=