Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Nostra Vita
Daniele Luchetti  (avril 2011) 

Réalisé par Daniele Luchetti. Italie. Comédie. Durée : 1h33. (Sortie le 6 avril 2011). Avec Elio Germano, Raoul Bova, Isabella Ragonese, Luca Zingaretti, Stefania Montorosi et Giorgio Colangeli.

Vingt-deux ans se sont écoulés depuis que Daniele Luchetti a gagné la Caméra d’Or avec "Domani Domani", film dans lequel apparaissait son mentor Nanni Moretti avant qu’il ne soit sa vedette dans son film le plus célèbre, "Le Porteur de serviette".

En France, être encore là vingt-deux ans après son premier film demeure le lot d’un grand nombre de réalisateurs ; en revanche, en Italie, c’est déjà un acte politique, un acte de résistance face à la toute-puissance de la télé-poubelle appartenant au président du conseil Silvio Berlusconi.

Dans ce contexte, "La Nostra Vita", qui pourrait se lire comme une bluette transalpine, une espèce de "Petits mouchoirs" à l’italienne, est en fait un film d’une grande richesse sur l’état de l’Italie contemporaine.

À travers la vie d’un jeune conducteur de travaux, bouleversé par la mort en couches de son épouse, on aura à petites touches le portrait d’un pays nageant dans le magma des contradictions engendrées par un libéralisme fortement débridé : racisme, économie parallèle, malaise et mal-être des individus. On se demandera même si les choses habilement montrées sont dénoncées ou acceptées par le réalisateur, si l’on n’est pas ici dans une critique manquant de radicalité que l’on qualifierait de "bobo" en France.

Ainsi la morale du film, qui semble dire que la famille est le dernier rempart contre une société cosmopolite qui tire les pays vers le bas, est d’une grande ambiguïté.

Jadis quelqu’un disait que les Italiens étaient des Français de bonne humeur. "La Nostra Vita" est la preuve que cette différence s’est estompée.

Pourtant Luchetti feint l’optimisme dans une fin qui va à l’encontre de tout le reste du scénario. Mais on ne lui en tiendra pas trop rigueur, car il a si bien dessiné ses personnages, particulièrement celui de Claudio joué par Elio Germano - logique prix d’interprétation masculine au dernier Festival de Cannes - qu’on acceptera le "happy end".

Admettons-le : dans un pays où le cinéma est sinistré, Luchetti fait certainement le plus qu’il peut faire. On aimerait d’ailleurs que de leur côté des Alpes, ses homologues français, pour qui filmer est plus confortable, aient au moins le même courage...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=