Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Master Classes de Jean-Laurent Cochet
La Pépinière Théâtre  (Paris)  7 mars 2011

Pas de fables pour cette Master Classe d'avril 2011 qui commence derechef sous les directives de Jean-Laurent Cochet par une scène de travail dont est friand le public pour lequel l'apprentissage du métier de comédien conserve toujours son mystère.

Et en l'espèce, ce sera la scène 2 de l'acte II de "Amphitryon" de Molière, dans laquelle Alcmène se retrouve face à Amphitryon rentrant de guerre alors qu'elle vient de quitter Zeus déguisé en Amphitryon avec qui elle a passé la nuit.

Et cette scène, que Jean-Laurent Cochet qualifie de quasi vaudevillesque n'était la délicatesse des vers libres, va lui donner du fil à retordre avec une nouvelle élève qui éprouve bien des difficultés à suivre ses indications. Au point où près d'une heure sera consacrée aux trois premières répliques qu'elle échange avec Julien Bonnet.

Plus aguerris Mickael Tabury donne une interprétation très personnelle du "Mot" de Victor Hugo et Federico Santacroce et Margaux Garlaschi présentent un judicieux montage de répliques "célèbres" extraites, entre autres, de "Les femmes savantes" et "Le bourgeois gentilhomme" de Molière, "La parisienne" de Henry Becque et "Marion Delorme" de Victor Hugo.

Taisons le nom d'un élève au jeu cathartique qui crée presque un coup de théâtre en s'interrompant brutalement au cours de sa prestation, inconséquence qui n'est pas sans lui faire encourir les foudres du professeur, pour découvrir de nouveaux visages avec Raoul Fokoua qui dit "Ces gens-là" de Jacques Brel et François Pouron avec "Adieu" extrait de "Une saison en enfer" de Arthur Rimbaud qui sont félicités par le Maître.

Répertoire plus léger avec la scène de la déclaration de l'amoureux transi de la délicieuse comédie Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, "Miquette et sa mère", "le Mozart du boulevard" dixit Jean-Laurent Cochet, dans laquelle se distinguent Florence Bora-Kim, gracieuse, et Julien Dupuy, désopilant, pour un moment plein de naïveté et de fraîcheur.

La soirée se clôt avec une scène de travail sur "la tirade du coq", métaphore du mystère de l'art du comédien, extrait de "Chantecler" de Edmond Rostand, auteur loué par le Maître, qui révèle le potentiel d'un nouveau venu sur scène Julien Pannetier.

Et il reste juste le temps d'une annonce : après "Aux deux colombes", Jean-Laurent Cochet monte, et joue, à nouveau une pièce de Sacha Guitry, "Tu m'as sauvé la vie", qu'il jouera à compter du 7 juin 2011 dans ce même lieu de la Pépinière Théâtre avec en co-tête d'affiche Jean-Pierre Castaldi qui fut un de ses anciens élèves et dont le fils Giovanni a intégré les Cours Cochet cette année. La boucle est bouclée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'entretien de avril 2011 avec Jean-Laurent Cochet
L'entretien de mars 2011 avec Jean-Laurent Cochet
La chronique de la Master Classe du 7 mars 2011
La chronique de la Master Classe du 21 février 2011
La chronique de la Master Classe du15 novembre 2010
La chronique de la Master Classe du 25 octobre 2010
La chronique de la Master Classe du 13 septembre 2010

En savoir plus :

Le site officiel des Cours Jean-Laurent Cochet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 novembre 2020 : Culture Globale

Ca y est vous n'avez plus d'excuse pour ne pas vous rendre dans les librairies, disquaires et autres lieux de culture chers à nos coeurs, alors FONCEZ ! si vous avez besoin d'un prétexte : On n'a jamais été aussi proche de Noël !

Du côté de la musique :

"I know that you know" de Eau Rouge
"In town" de Switch Trio
"May our chambers be full" de Emma Ruth Rundle & Thou
"The messenger" de Hélène Grimaud
"Songs" de Patrick Messina & Fabrizio Chiovetta
"Star feminine band" de Star Feminine Band
"Signs" de Vaiteani
"Stay" de Valerie June
"Grand plongeoir" de Yves Marie Bellot
"Selectorama" Le nouveau mix (S2M4) de Listen In Bed
"De là" de Clarys
et toujours :
"Sweet roller" de Al Pride
"After the great storm" et "How beauty holds the hand of sorrow" de Ane Brun
"Bisolaire" de Fredda
"Stillness" de Laetitia Shériff
"Un soir d'été" de Aurore Voilqué Trio
"Warning bell" de Daniel Trakell
"Trip" de Lambchop assortie de la nouvelle émission de Listen in Bed "Lambchop's Trip"
"Glo" de Manuel Bienvenu
"Serpentine prison" de Matt Berninger
"Je ne vous oublierai jamais" de Morgane Imbeaud
"Lockdown care bundle EP" de Nadeah
"Nashville tears" de Rumer

Au théâtre at home :
avec les captations vidéo de :
"Les Géants de la montagne" de Luigi Pirandello
"Très chère Mathilde" de Israel Horovitz
"Une des dernières soirées de carnaval" de Carlo Goldoni
"Un amour de jeunesse" de Ivan Calbérac
"La Vérité" de Florian Zeller
"Ils se sont aimés" de Pierre Palmade et Muriel Robin
"La croisière ça use" de Emmanuelle Hamett
"Cyrano m'était conté" de Sotha
et un air d'opéra avec "Miranda" d'après Shakespeare et Purcell

Expositions :

en virtuel :
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Cristo et Jeanne Claude" au Centre Pompidou
"Jim Dine - A day longer" à la Galerie Templon

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Pierre Soulages" à l'espace culturel départemental Lympia à Nice
"La "Collection Emil Bührle" au Musée Maillol
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"La vitrine Gallé" au Musée des Arts et Métiers
et les collections du Musée Guggenheim de New York

Cinéma :

at home en steaming gratuit :
"Caché" de Michael Haneke
"Au loin s'en vont les nuages" de Aki Kaurismaki
"Une valse dans les allées" de Thomas Stuber
"La Lune de Jupiter" de Kornel Mundruczo
"L'enfant d'en-haut" de Ursula Meier
"Le beau monde" de Julie Lopes Curval

Lecture avec :

"L'intériorité dans la peinture" de Pierre Soulages & Anne-Camille Charliat
"Coco de Paris" de France de Griessen
"Considérations sur le homard tome 2" de David Foster Wallace
"Intuitions" de Paul Cleave
"Les aveux" de John Wainwright
"Les ratés de l'aventure" de Titayna
"Un été de neige et de cendres" de Guinevere Glasfurd
et toujours :
"Lire les morts" de Jacob Ross
"La mer sans étoiles" de Erin Morgenstern
"Les filles mortes ne sont pas aussi jolies" de Elizabeth Little
"Batailles" de Isabelle Davion & Béatrice Heuser
"De Gaulle et les communistes" de Henri Christian Giraud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=