Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Young Gods - Cercueil
4AD  (Diskmuide, Belgique)  jeudi 14 avril 2011

Je me souviens de cette soirée, celle dont personne ne se souvient, celle dans un bar où l'alcool a coulé à flot. Au cours de cette soirée, un ami (appelons le M. Welsh) me vante les mérites des Young Gods, je ne connais pas ce groupe, mais on me le présente ici comme le meilleur groupe du monde.

Deux jours plus tard, je reçois un mail de la rédaction me proposant d'aller voir les Young Gods en Belgique, qui me parle une nouvelle fois de meilleur groupe du monde. Intrigué, j'accepte et me voici donc en Belgique, au 4AD, pour savoir si la rumeur est fondée ou non.

On ne va pas se mentir, l'on m'avait également prévenu que la bière était bon marché et donc profitable. D'ailleurs, les frigos situés à l'arrière du bar me rappellent étrangement ceux que l'on peut trouver dans une morgue, ceux où l'on met les cercueils. De plus, si la bière n'est pas à votre goût, il est possible de commander un cercueil (cocktail pour inconscient).

C'est donc dans une atmosphère portée par la métablague que Cercueil ouvre le bal. Dès les premières notes, le ton est donné, l'ambiance est glaciale, la lumière froide, je suis vivant mais j'ai peur.

Malgré une atmosphère tendue, le trio emporte le public avec brio, grâce à des rythmiques aussi efficaces qu'entêtantes qui invitent à découvrir le côté sombre de l'ecstasy et donc la transe.

Il en sera d'ailleurs beaucoup question ce soir. Par transe, j'entends bien evidemment dédoublement de personnalité, la salle se remplissant mystérieusement de doubles maléfiques pendant l'entracte.

Ils sont plus ou moins effrayants, sexuellement libérés, ou proches de Harvey Dent/Double-Face car tombés dans l'acide et prêts à accueillir l'explosion de trans-electro psychédélique des Young Gods.

Comme dit précédemment, je ne connaissais pas ce groupe, et j'ai décidé de ne pas écouter avant le concert. Il m'est donc impossible de parler de telle ou telle chanson.

En revanche, j'ai eu très peur lors de la deuxième chanson, lorsque le chanteur s'est mis à chanter en français "tout le monde". Je me suis dit "Dear Lord, encore un connard qui veut jouer dans la même cour de tocard que Megadeth ("A tout le monde", cette chanson admirablement médiocre).

Mais cette impression s'est vite dissipée et j'ai repensé à une théorie de Chuck Klosterman sur Led Zeppelin. Cette théorie prétend que le dirigeable devient obligatoirement le groupe préféré de quiconque l'écoute, que cela dure l'espace d'une seconde, ou d'une vie.

Et c'est en se basant sur cette théorie que les Young Gods étaient effectivement le meilleur groupe du monde hier soir. Mais finalement est-ce un exploit ?

Je me souviens d'avoir assisté à un concert intimiste d'un mauvais groupe garage, The Nominals, et malgré le fait qu'ils ne savaient pas jouer, leur dernier morceau fut un grand moment de musique, parfaitement interprété avec une sincérité proche des seins de Marianne Faithfull, une fraîche journée de printemps dans la campagne anglaise.

Et paradoxalement, ce groupe minable fut à ce moment précis le meilleur groupe du monde, oui Monsieur ! Par contre, les Young Gods le sont pendant plus de deux heures, et quasiment tout les soirs et ce, depuis 20 ans.

Alors je ne dirais pas que M. Welsh a raison, je dirais simplement qu'il n'a pas tort !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album XXY - XX years 1985-2005 de The young Gods
La chronique de l'album Super ready-Fragmenté de The Young Gods
La chronique de l'album Everybody Knows de The Young Gods
La chronique de l'album Data Mirage Tangram de The Young Gods
The Young Gods en concert au Nouveau Casino (5 décembre 2005)
The Young Gods en concert au Centre Culturel Suisse (19 avril 2007)
The Young Gods en concert à La Maroquinerie (21 mai 2007)
The Young Gods en concert à La Boule Noire (29 mai 2008)
The Young Gods en concert au Fil (5 mars 2009)
The Young Gods en concert à La Maroquinerie (mardi 7 décembre 2010)
L'interview de The Young Gods (19 avril 2007)
L'interview de The Young Gods (7 décembre 2010)
Cercueil en concert au Festival Les Transmusicales 2009 (Jeudi)
Cercueil en concert au Grand Mix (mardi 29 mars 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de The Young Gods
Le Myspace de The Young Gods
Le site officiel de Cercueil
Le Myspace de Cercueil

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=