Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Young Gods - Cercueil
4AD  (Diskmuide, Belgique)  jeudi 14 avril 2011

Je me souviens de cette soirée, celle dont personne ne se souvient, celle dans un bar où l'alcool a coulé à flot. Au cours de cette soirée, un ami (appelons le M. Welsh) me vante les mérites des Young Gods, je ne connais pas ce groupe, mais on me le présente ici comme le meilleur groupe du monde.

Deux jours plus tard, je reçois un mail de la rédaction me proposant d'aller voir les Young Gods en Belgique, qui me parle une nouvelle fois de meilleur groupe du monde. Intrigué, j'accepte et me voici donc en Belgique, au 4AD, pour savoir si la rumeur est fondée ou non.

On ne va pas se mentir, l'on m'avait également prévenu que la bière était bon marché et donc profitable. D'ailleurs, les frigos situés à l'arrière du bar me rappellent étrangement ceux que l'on peut trouver dans une morgue, ceux où l'on met les cercueils. De plus, si la bière n'est pas à votre goût, il est possible de commander un cercueil (cocktail pour inconscient).

C'est donc dans une atmosphère portée par la métablague que Cercueil ouvre le bal. Dès les premières notes, le ton est donné, l'ambiance est glaciale, la lumière froide, je suis vivant mais j'ai peur.

Malgré une atmosphère tendue, le trio emporte le public avec brio, grâce à des rythmiques aussi efficaces qu'entêtantes qui invitent à découvrir le côté sombre de l'ecstasy et donc la transe.

Il en sera d'ailleurs beaucoup question ce soir. Par transe, j'entends bien evidemment dédoublement de personnalité, la salle se remplissant mystérieusement de doubles maléfiques pendant l'entracte.

Ils sont plus ou moins effrayants, sexuellement libérés, ou proches de Harvey Dent/Double-Face car tombés dans l'acide et prêts à accueillir l'explosion de trans-electro psychédélique des Young Gods.

Comme dit précédemment, je ne connaissais pas ce groupe, et j'ai décidé de ne pas écouter avant le concert. Il m'est donc impossible de parler de telle ou telle chanson.

En revanche, j'ai eu très peur lors de la deuxième chanson, lorsque le chanteur s'est mis à chanter en français "tout le monde". Je me suis dit "Dear Lord, encore un connard qui veut jouer dans la même cour de tocard que Megadeth ("A tout le monde", cette chanson admirablement médiocre).

Mais cette impression s'est vite dissipée et j'ai repensé à une théorie de Chuck Klosterman sur Led Zeppelin. Cette théorie prétend que le dirigeable devient obligatoirement le groupe préféré de quiconque l'écoute, que cela dure l'espace d'une seconde, ou d'une vie.

Et c'est en se basant sur cette théorie que les Young Gods étaient effectivement le meilleur groupe du monde hier soir. Mais finalement est-ce un exploit ?

Je me souviens d'avoir assisté à un concert intimiste d'un mauvais groupe garage, The Nominals, et malgré le fait qu'ils ne savaient pas jouer, leur dernier morceau fut un grand moment de musique, parfaitement interprété avec une sincérité proche des seins de Marianne Faithfull, une fraîche journée de printemps dans la campagne anglaise.

Et paradoxalement, ce groupe minable fut à ce moment précis le meilleur groupe du monde, oui Monsieur ! Par contre, les Young Gods le sont pendant plus de deux heures, et quasiment tout les soirs et ce, depuis 20 ans.

Alors je ne dirais pas que M. Welsh a raison, je dirais simplement qu'il n'a pas tort !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album XXY - XX years 1985-2005 de The young Gods
La chronique de l'album Super ready-Fragmenté de The Young Gods
La chronique de l'album Everybody Knows de The Young Gods
La chronique de l'album Data Mirage Tangram de The Young Gods
The Young Gods en concert au Nouveau Casino (5 décembre 2005)
The Young Gods en concert au Centre Culturel Suisse (19 avril 2007)
The Young Gods en concert à La Maroquinerie (21 mai 2007)
The Young Gods en concert à La Boule Noire (29 mai 2008)
The Young Gods en concert au Fil (5 mars 2009)
The Young Gods en concert à La Maroquinerie (mardi 7 décembre 2010)
L'interview de The Young Gods (19 avril 2007)
L'interview de The Young Gods (7 décembre 2010)
Cercueil en concert au Festival Les Transmusicales 2009 (Jeudi)
Cercueil en concert au Grand Mix (mardi 29 mars 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de The Young Gods
Le Myspace de The Young Gods
Le site officiel de Cercueil
Le Myspace de Cercueil

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=