Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rue Saint Denis
Théâtre de la Bastille  (Paris)  avril 2011

Tragédie contemporaine écrite et mise en scène par Alain Foix, avec Viktor Lazlo, Jean-Claude Drout, Cathy Bodet, Modeste Nzapassara et Mike Fedee accompagnés au violoncelle, en alternance, par Johnatan Rautiola, ou Alexandre Rouillart.

Des talons qui claquent, une pluie battante et des pigeons qui passent le temps. Voilà le spectacle qui accapare chaque jour Oreste Moulineaux (Jean-Claude Drouot), vieux professeur de français du haut de sa petite chambre sous les toits.

Le spectacle des amours tarifées, des filles de joie comme Marylin (Viktor Lazlo), la beauté créole échouée dans la grisaille parisienne, ou Josette (Cathy Bodet), la bonne fille qui veille sur son univers.

Oreste n'a plus qu'à s'inventer des histoires, se gargarisant de mots, de phrases ou d'invectives contre le grand horloger. Il voudrait tant que la vie de Marylin s'illumine enfin, qu'elle arrête de trébucher sur ses talons trop hauts, contre ces pavés trop irréguliers, hantée par ses souvenirs d'Outre Mer. Ce fils abandonné, ce père délirant et fanatique. Il ferait son possible pour qu'elle trouve des bras rassurants, des bras qui sont un pays, celui de son enfance, chaud et coloré.

L'homme de la situation est Joseph  (Mike Fedee), un jeune étudiant en droit. Quand intervient, le conteur-coryphée (Modeste Nzapassara) qui pimente l'histoire banale des épices des mythes anciens, pour que Marylin et Joseph se tranforment en Jocaste et Oedipe et l'hsitoire se plie sous un dénouement tragique.

"Rue Saint Denis" est une terre de fantasmes où Marilyn figure la patrie-mère, à la fois maman à la fois putain, qui vient perdre ses enfants exilés. Oreste n'est qu'un poète impuissant aux phrases qui partent se perdre entre la terre et le ciel, pour tomber dans les oreilles d'une vieille folle.

Jean-Claude Drouot se met entièrement au service de son personnage de vieux délirant, colérique et généreux. La fantaisie et la légèreté reviennent à Modeste Nzapassara, personnage truculent, histrion africain malicieux. Lumineux et souple, il est la voix d'un destin ironique. Mi-démon, il nous rappelle que les dieux sont jaloux du bonheur des hommes et qu'ils s'amusent à tordre leur vie misérable.

La grande force d'Alain Foix est de réussir à transfuser la culture africaine dans les mythes du  théâtre européen, dans un équilibre à la fois régénérant et réjouissant. Chaque interprète joue une partition difficile avec une grande facilité, preuve de leur talent à tous.

Une rencontre intime des héritages est possible et ouvre de nouvelles perspectives que nous avons hâte de découvrir en suivant le travail d'Alain Foix.   

 

Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=