Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alex Beaupain
Pourquoi Battait Mon Coeur  (Naïve)  avril 2011

L’album a un titre de film français : un truc à rallonge qui promet un long film à moitié philosophique pour ne pas dire grand-chose de plus que ce qu’en a déjà dit le titre. Genre : De battre mon cœur s’est arrêté raconte un chagrin d’amour, trop facile. Dernièrement Et tout d’un coup, tout le monde me manque : l’arrivée dans l’âge adulte. Mouais.

Alex Beaupain est bien placé, puisqu’il a écrit un album Garçon d’honneur qui a carrément inspiré un film Les Chansons d’amour. Je n’ai pas vu le film, mais j’ai tendu l’oreille à la bande originale, signée Alex Beaupain. C’était des chansons d’amour. Et il remet ça pour Pourquoi battait mon cœur, en assumant "j’ai compris qui j’étais comme auteur compositeur grâce aux Chansons d’amour", je suis bien d’accord. Sauf que ses mots se passent d’image, il est dommage de mettre des visages d’acteurs connus sur ses chansons, alors que nos histoires s’y prêtent tellement bien.

Ce troisième album s’est affranchi du cinéma, enfin presque, puisque le titre "Avant la haine" a été interprété par Romain Duris et Joana Preiss à la fin de Dans Paris. Dans cet album, c’est Camélia Jordana qui vient poser son timbre puissant au titre.

Pour le reste, ce ne sont que des chansons d’amour, des déclarations sans niaiserie, de ce fol attachement qu’on peut ressentir pour un être aimé, à se foutre "De tout sauf de toi", cette personne plus attachante que les autres, plus étonnante, qui donne envie de faire des folies et de se perdre. L’amour, c’est aussi la déception, la fuite, l’étiolement des sentiments, la tromperie, et Alex Beaupain en connait un rayon, il chante tout ça avec une simplicité déconcertante, et avec beaucoup de justesse, sans en faire des tonnes.

Mais l’amour, ce n’est pas que des histoires de couple, c’est aussi des convictions, et même s’il prétend refuser de faire de la "chanson engagée", "Au départ" en est une à mes yeux. Même si elle est construite comme une idylle, elle concerne le socialisme au pouvoir, depuis l’espoir de la gauche Miterrand, jusqu’à la mauvaise cohabitation avec la droite…

Un soupçon d’airs électroniques donne une touche électrique aux mélodies de l’album, et c’est le moment que je choisis pour dire que je n’aime pas, malgré le talent, malgré la douceur, malgré le joli timbre, malgré la poésie ambiante… Question de personnalité, je ne conçois pas l’amour sans passion, et ici, ça manque de folie. Non ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Garçon d'honneur de Alex Beaupain
La chronique de l'album 33 tours de Alex Beaupain
La chronique de l'album Après moi le déluge de Alex Beaupain
La chronique de l'album Pas plus le jour que la nuit de Alex Beaupain
Alex Beaupain en concert au Café de la Danse (9 février 2009)
L'interview de Alex Beaupain (11 octobre 2005)
L'interview de Alex Beaupain (16 octobre 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Alex Beaupain
Le Myspace de Alex Beaupain


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Alex Beaupain (16 octobre 2008)


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=