Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Low
C'mon  (Sub Pop Records)  avril 2011

Alternative & Punk. C'est le genre musical dans lequel le logiciel qui gère ma bibliothèque musicale a spontanément classé C'mon, le nouvel album de Low. Comment sont-ils donc, les punks aujourd'hui ?

De Low, j'avais surtout gardé en tête l'incroyable "Do you know how to waltz" (par moi proclamée meilleure chanson d'enterrement de tous les temps et réclamée pour le mien propre – ceux qui m'aiment prendront le temps), et une reprise opiacée du "Transmission" de Joy Division (à écouter sur la plus solitaire route d'un plateau de Haute-Loire, par un jour d'hiver étouffé d'une abondante chute de neige, juste avant un tête à queue au ralenti) – autant dire : des souvenirs de l'époque héroïque, avec lesquels la beauté élaborée, raffinée, pop-virtuose, de ce C'mon tranche grandement.

Pour son neuvième album, le trio de Duluth (Minnesota, U.S.A) est retourné s'enfermer dans le studio du cœur sacré (Sacred Heart Studio, si si), où avait déjà été enregistré Trust (2002), a invité des amis à ajouter des sonorités de violon, de banjo, de guitare et a retrouvé les chemins d'une beauté éthérée.

A l'origine, Low est un groupe de slow core, on aurait tendance à l'oublier. Et si les deux premiers albums parus chez Sub Pop (The Great Destroyer en 2005 et Drums & Guns en 2007), pilotés par l'excellent David Fridman, avaient vu Low sortir un peu de son terrier, pour la plus grande désorientation des fans et des critiques, on avait surtout peur, avec l'arrivée aux manettes de Matt Beckley, mieux connu pour son travail avec Avril Lavigne, Paris Hilton, Justin Bieber et consorts, qu'il n'y ait quelque chose de pourri au royaume d'Alan Sparhawk. Que nenni.

À côté de pièces légères, pop, lumineuses, qui feront parfois songer à Cyann & Ben (sur "You see everything"), ou même, le temps d'une attaque de voix, au regretté Vic Chesnutt dans sa dernière période ("Done"), on retrouvera surtout, notamment en deuxième moitié d'album, des pistes toutes de gravité comme "$20" (dont on regrettera tout de même la fin abrupte), "Majesty/Magic", et l'étonnant "Nothing but heart" (8'20, incluant une intro digne de l'album solo de guitare abstraite d'Alan Sparhawk suivi d'un imperceptible crescendo pop qui serait comme la dilatation complexe d'un titre des Red House Painters).

Mariés, mormons, neurasthéniques, férus de beaux arrangements complexes et d'entrelacements de voix douces – ils sont toujours comme ça, les punks aujourd'hui, loin d'être vieux, usés et finis, et l'on comprend pourquoi l'album, sans avoir à proposer aucune pièce légendaire, reçoit un accueil critique unanimement positif : c'est beau, c'est parfaitement maîtrisé, c'est du grand Low tout simplement, quoique cela puisse bien n'être pas le plus grand.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A lifetime of temporary relief de Low
La chronique de l'album The great destroyer de Low
La chronique de l'album Drums and guns de Low
La chronique de l'album Oh my god, Charlie Darwin de The Low Anthem
La chronique de l'album The Invisible Way de Low
La chronique de l'album Ones and Sixes de Low
La chronique de l'album Sélection singles & EP de Bantam Lyons - Clara Néville - Jay-Jay Johanson - Nadéah - Matt Low - OMOH - Zebra - Perez
La chronique de l'album eponyme de Vox Low
La chronique de l'album Double Negative de Low
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
Low en concert au Festival Primavera sound 2007 (vendredi)
Low en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
Low en concert au Festival La Route du Rock #21 (samedi 13 août 2011)
Low en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Vendredi
Low en concert à la Salle Moebius du Beffroi (samedi 10 octobre 2015)
Low en concert au Grand Mix (vendredi 30 octobre 2015)
L'interview de Low (22 avril 2005)
L'interview de Low (février 2007)
L'interview de Low - Alan Sparhawk (juin 2015 )
L'interview de Matt Low (mardi 27 octobre 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Low
Le Myspace de Low


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Matt Low (27 octobre 2015)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=