Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ramata
Léandre-Alain Baker  (juin 2011) 

Réalisé par Léandre-Alain Baker. France-Congo-Sénégal. Drame. Durée : 1h30. (Sortie le 1er juin 2011). Avec Katoucha Niane, Victor Lazlo, Ibrahima Mbaye, Ismael Cissé, Suzanne Diouf, Abdoulaye Diop Dani et Omar Seck.

Bien entendu, avant toutes choses, il faut demander au spectateur qui ira voir "Ramata" une certaine bienveillance, une acceptation de tous les partis pris choisis par Léandre-Alain Baker pour son premier long métrage de fiction.

Il faut ne pas craindre les codes d’un mélodrame plus naïf que flamboyant, des codes assaisonnés à l’Africaine et mélangés avec les éléments d’un conte ancestral que psalmodierait un griot s’époumonnant par intermittences contre le bruit des vagues.

Il faut savoir aussi faire sortir de sa tête la connaissance de la mort tragique de Katoucha, mannequin sublime qui faisait dans Ramata ses débuts de comédienne, et ne pas trop penser aux correspondances inouïes qui font se rapprocher le dénouement du film et celui de l’existence de l’ancien top model guinéen.

Trois ans après la disparition de cette femme, juste après le tournage de "Ramata", on sera forcément saisi de la retrouver si belle dans sa maturité et si fragile devant les premiers signes de l’évanouissement de cette beauté. Évidemment, malgré les recommandations qu’on vient imprudemment d’énoncer, on ne pourra s’empêcher de penser que la cloison est mince entre le personnage de Ramata et l’actrice qui le joue avec une conviction déchirante.

Aimer encore une fois comme si on aimait enfin ou pour la première fois, aimer quitte à en attirer la mort, c’est une histoire éternelle, une histoire immortelle. Elle est racontée ici dans une belle lumière ponctuée par des ambiances glauques, presque libidinales, quand Ramata quitte son milieu privilégié pour rejoindre les bas-fonds de Dakar.

Léandre-Alain Baker ose alors la métaphore quasi-poétique sous la forme d’un boui-boui tenu par Viktor Lazlo, fumeuse de cigarillos bienveillante qui semble sortie d’une bédé d’Hugo Pratt pour témoigner d’un destin en train de s’accomplir sans possibilité de retour.

On n’oubliera certainement pas Ramata cette femme en quête de désir, son terrible tangage entre éros et thanatos. Jamais on ne sera plus convaincu par l’évidence du mélodrame comme genre absolu pour magnifier les femmes et les raconter.

Si l’on fait l’effort d’accepter la forme narrative choisie en conscience par Léandre-Alain Baker, et toutes les petites imprudences qu’elle implique, on finira à coup sûr submerger par une vraie émotion.

C’est tout ce qu’on demande au cinéma, et tant pis pour ceux qui feront la fine bouche devant une œuvre plus sauvage que maîtrisée, une œuvre à la mesure de la femme exceptionnelle qu’était Katoucha et qui lui rend l’hommage qu’elle méritait.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=