Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Blue Valentine
Derek Cianfrance  juin 2011

Réalisé par Derek Cianfrance. Etats Unis. Comédie dramatique. Durée : 1h54 (Sortie le 15 juin 2011). Avec Ryan Gosling, Michelle Williams, Faith Wiadyka, John Doman, Mike Vogel, Marshall Johnson et Jean Jones.

Il ne faudra pas beaucoup de plans au spectateur pour retrouver - ou découvrir - dans "Blue Valentine" ce qui fait le charme de tant de films indépendants américains qui s’attachent depuis les années 1970 à raconter le quotidien de jeunes gens plutôt provinciaux, plutôt d’extraction modeste.

Tranches de vie prétextes à montrer l’Amérique des anonymes et des anodins, ces films ont souvent permis de révéler de jeunes acteurs prometteurs.

Si on n’a pas vu Michelle Williams dans les films de Kelly Reichardt, comme "Wendy et Lucy" ou "La Dernière Piste", si on ignore que depuis "Half Nelson" Ryan Gosling est un acteur subtil capable de jouer tour à tour les losers ou les wonder boys, "Blue Valentine" sera déjà un révélateur de deux talents hors norme. Elle, digne descendante de Barbara Loden et de Gena Rowlands, lui, dans la lignée des acteurs incontournables pendant plusieurs décennies.

Il faut dire que le scénario astucieux de Derek Cianfrance est un véhicule parfait pour des acteurs qui ne mégotent pas et se jettent à fond dans la mêlée du pathos et du grand écart.

En effet, on suit, dans un récit composé de fragments aléatoires, à la fois la rencontre de deux jeunes gens, pas forcément vernis par la vie, mais que leur rencontre paraît mettre enfin sur les bons rails d’un bonheur tranquille à l’américaine, et les derniers moments de leur vie commune, quelques années terribles plus tard.

Michelle Williams s’est rapprochée des personnages de Gena Rowlands dans les films de Cassavetes, Ryan Gosling a sombré, corps et bien, dans le rien alcoolisé. Le petit déménageur fragile, qui semblait avoir en lui ce supplément d’humour et de poésie que rien ne peut altérer, n’est plus qu’un amas de muscles, un macho tatoué.

Que s’est-il passé ? Qui a eu raison de l’autre ? Comment un couple aimant peut-il se perdre en s’aimant toujours mais si mal qu’il vaut mieux feindre qu’on se déteste ?

Derek Cianfrance parvient par petites touches à installer un climat qui finit par prendre à la gorge quand la petite fille crie son désespoir en voyant ses parents la priver de son enfance.

On n’est pas ici dans un récit où règne le psychologisme, mais dans un cinéma nourri par des petits faits, du pas grand-chose dont l’accumulation détermine le sens de l’histoire.

Cianfrance évite le grandiloquent comme le convenu et l’on appréciera à sa grande valeur toute la partie qui se déroule dans le motel de la dernière chance pour ce couple proche de la rupture.

Encore une fois, il faut aussi saluer la performance des deux protagonistes à qui l’on demande quelque chose de difficile : jouer le même personnage à cinq ou six ans de distance, c’est-à-dire de rendre perceptible dans leur jeu ce qui s’est fêlé en eux sans tomber dans le schématisme et la caricature.

"Blue Valentine" est bien une perle moderne qui s’inscrit dans la tradition du film indépendant américain réussi : on y croise des acteurs pas encore usés par les trucs post actor’s studio au service d’un réalisateur tout à son film et pas simplement en train de montrer ses grandes qualités de réalisateur afin d’être tôt ou tard récupéré par le cinéma dominant...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=