Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Olivier Calmel Electro Couac Quintet
Sha-Docks  (Yes Or No Prod / Believe)  avril 2009

"L’urgence est telle aujourd’hui qu’il importe de s’employer à tout enchanter, tout le temps et durablement. Cela vaut pour la vie comme pour le jazz, à moins de se résigner à n’édifier que des sanctuaires ou des musées et ne célébrer que des postures, certes stylisées, mais mortes", au dos d’un dossier de presse que j’ai fait tomber dans la flotte. Damned ! Comme il a raison celui qui a écrit ça !

C’était pour Olivier Calmel. Vous savez, j’habite dans une mini-ville à la mentalité villageoise qui vit à l’état sauvage, n’acceptant que des personnalités de sa meute, couplée à un besoin pressant d’identifier tout nouveau nom en l’associant à une meute voisine. Donc, quand j’entends Calmel, je pense à Mireille Calmel, écrivaine d’une superbe histoire d’Aliénor d’Aquitaine… sa sœur ?... Et j’oublie Roger Calmel : le chanceux papa de ce jeune Olivier.

Bien qu’il soit adulte, Olivier est un petit prodige du jazz, fonçant tête baissée dans la création, la composition, l’écriture, et créant des merveilles comme ce projet electro-couac, baptisé Sha-Docks. La particularité d’Olivier Calmel est d’utiliser un violon alto en la personne de Frédéric Eymard dans son quintet jazz. Les autres comparses du quintet sont la batterie de Karl Jannuska, la contrebasse de Bruno Schorp et les saxophones de Christophe Panzani (italien ? Oui, je sais, elle est nulle, mais la perche était tellement énorme qu’elle bouchait l’avenue !).

Une autre particularité du jazz, c’est la place qu’elle laisse à l’improvisation. Et il faut une sacrée maîtrise des instruments et une bonne connaissance de ses compères pour répondre à une improvisation sans couac. C’est "une musique à l’écriture rigoureuse, riche en mélodies et puisant efficacement dans un vivier de musiques actuelles". Soit. Jolie phrase qui parle certainement aux aficionados.

Et c’est là que réside la limite entre eux et moi. Je suis incapable de lire une partition, de jouer d’un quelconque instrument, je ne sais pas mettre de mots sur des styles musicaux et là, j’ai vraiment l’impression qu’on me regarde de haut quand on me sort des phrases intello comme "les compositions du leader sont un concentré d’évidence mélodique et de groove". Je me contente de hocher la tête et de dessiner des fleurs dans la marge de mes cahiers.

Du coup, de mon côté, loin des préceptes et des concepts, ces cinquante minutes de mélanges de musique classique au jazz m’ont simplement donné une impression de sérénité un peu floue, comme la surface d’un lac, a priori lisse, et a fortiori (moi aussi je sais caser des mots compliqués !) froissée par le vent, et naturellement peuplée d’invisibles poissons et crustacés enfouis.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Empreintes de Olivier Calmel Quartet
La chronique de l'album Immatériel de Olivier Calmel - Double Celli
La chronique de l'album Métamorphoses de Olivier Calmel & Double Celli
La chronique de l'album Rites - Oeuvres concertantes de Olivier Calmel

En savoir plus :
Le site officiel de Olivier Calmel
Le Myspace de Olivier Calmel


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 juin 2024 : Garder le cap !

Musique, cinéma, théâtre, création artistique en général, Froggy's Delight est toujours là pour vous proposer ses coups de coeur, en attendant d'aller faire un tour à Avignon !
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Love changes everything" de Dirty Three
"Miss flower" de Emiliana Torrini
"Fauréver (A Tribute to Gabriel Fauré)" de Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert
Présentation des Vieilles Charrues #32
"Hubble" de Hubble
"Ambiance agile" de L'Étrangleuse
"Les ravissements" de Maud Lübeck
"Précipice" de Maudits
"Eden, fall" de Melaine Dalibert
"Barbara Vol.1 (Plastèque planet)" de Nouriture
"Aero" de Persuasive
"Melancolia felice" de Sunshade
Sonic Winter, Snatcher, Hum Hum, L'Ambulancier, little Odetta et quelques autres clips à découvrir
et toujours :
"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)
et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=