Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Raveonettes
Raven In The Grave  (Ryko / Naive)  avril 2011

Ce qui m'a toujours posé problème avec le shoegaze gaze gaze, c'est la reverbe verbe verbe. Pourtant, The Raveonettes font partie de ces groupes noisy pop dont l'inspiration raisonne bien plus que la respiration. C'est donc avec joie que nous accueillons Raven in the grave, ce nouvel opus annoncé comme leur chef-d'oeuvre selon l'Etiquette sur le CD.

Et cela m'a bien effrayé sur le coup, je me suis dit que cet autocollant n'était pas là pour rien, que cela cachait forcément quelque chose. Je me suis alors rappelé cette publicité pour une glace au chewing-gum :
- "Mais qu'est ce que c'est ?"
- "Une glace au Malabar !"
- "Et qu'est-ce que ça cache ?"
- "Ca cache un Malabar !"

Et la première écoute me confirma bien trop ce sentiment, et me confirma surtout que ce disque était le penchant musical de la glace au chewing-gum. Que c'était mal barré en sommes. Comment un groupe aussi inspiré que les Raveonettes à leur début ait pu produire un disque aussi mou et impersonnel que ce disque ?

Pourtant, "Recharge & Revolt", le premier morceau du disque, est jubilatoire avec ses sonorités fuzz. Et cela va de plus belle avec le très bon "War in heaven" et son hypnotique arpège de guitare à en faire régner la paix en enfer. Mais il aurait mieux fallu en rester là, et sortir un brillant 45 tours, plutôt que d'infliger la soupe que le groupe propose par la suite à son public. Des morceaux comme "Apparitions" sont nuls et sonnent comme une mauvaise intro d'un mauvais tube de Linkin Park.

Puis le groupe semble se contenter de singer The Cures, d'abord des années 80 avec "Ignite", qui sonne vraiment comme une reprise de "Just like heaven" ou de "Friday I'm in love" par un groupe torché le soir de la fête de la musique, puis de "Seventeen Seconds" avec le titre "Evil Seeds", et son intro rappelant bien trop "The final sound", avant d'évoluer en sorte de "Coma White" de Marilyn Manson. Parlons-en d'ailleurs, car ce disque se résume au final à n'être qu'une version ratée de tout ce que Marilyn Manson avait réussi avec le sous-estimé Mechanical Animals, et qui était un hommage indus/noise à des influences bien plus pop/glam comme Eno ou Bowie mais dans leurs périodes berlinoises.

Le disque se termine sur "My time's up", morceau soporifique à l'image du reste. Que ce disque soit bâclé est une chose, mais quand même il faut se rendre à l'évidence, celle qui fait peur, puisque les groupes de nos jours semblent de plus en plus se reposer sur des lauriers inexistants en produisant des disques de qualité de plus en plus mauvaise.

Le décès d'Amy Winehouse est donc d'autant plus rageant... Portons alors nos espoirs sur le génial Kurt Vile qui, avec le morceau "Society is my friend" sur Smoke Ring Of My Halo, a réussi le pari de faire une synthèse de tout ce qui s'est fait de mieux en 20 ans de Psyché/Shoegaze/New Wave. Laissons tout de même une dernière chance aux Raveonettes avec leur prochain opus. Mais bon...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Whip it on de the Raveonettes
La chronique de l'album Pretty in black de The Raveonettes
The Raveonettes en concert au Festival International de Benicassim 2005 (samedi)
The Raveonettes en concert au Festival La Route du Rock 2005 (samedi)
The Raveonettes en concert à La Maroquinerie (20 septembre 2007)
The Raveonettes en concert au Festival La Route du Rock 2008 Collection Hiver
The Raveonettes en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
L'interview de The Raveonettes (13 août 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de The Raveonettes
Le Myspace de The Raveonettes


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=