Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Nuits Peplum d'Alesia #11 (édition 2011) - dimanche
Lou Di Franco - Carmen Maria Vega - Maurane - Linx - Ceccarelli - Pepito  (Alise Sainte Reine)  du 29 au 31 juillet 2011

Retour sur la dernière nuit de l'édition 2011.

Lou Di Franco... ou la Sardaigne incarnée

D'où sort cette petite brunette toute de rouge vêtue ? De Sardaigne, paraît-il. De son petit corps mouvant, de sa voix sûre mais délicate, elle tire sensualité, douceur et émotion. Sur des tons pop, swing, nu-jazz, la belle et ses acolytes nous proposent de bonnes compositions, une reprise de Paolo Conte, un chant révolutionnaire sarde, et beaucoup, beaucoup de talent à revendre. Pour ceux qui veulent la croiser, sachez que Lou Di Franco assurera la première partie d'Yves Jamait à partir de la rentrée prochaine.

Carmen Maria Vega... ou le diable sorte de sa boîte (à musique)

On peut dire que Carmen Maria Vega sait mettre les pieds dans le plat. Elle fouette le sol du fil reptilien et soumis de son micro, lâche les jurons sans se faire prier, ricane, jette sa bouteille d'eau avec désinvolture... mais chante avec une classe et une puissance inégalées.

Corps nerveux, tendu, moulé de noir, monté sur talons et sur ressort, Carmen Maria Vega, si elle sait se faire Piaf post-moderne quand il s'agit d'amour, présente, dans ses nouveaux morceaux, un engagement pur, mais surtout dur – pour preuve, le titre "Qu'est-ce qu'ils sont cons".

Provocante, mais jamais méprisante ni arrogante, elle sait parler à son public "mixte" – lire : plutôt âgé, et clairement assis.

Elle sait aussi le faire lever, le faire rire, car la petite peste de la chanson française, qui terminera son set en soutien-gorge, est aussi excellente comédienne. Certes, elle fait partie depuis longtemps de mes artistes français favoris -– son live prêchait donc une convertie  devenue, depuis lors, prosélyte –, mais son engagement, ses textes, son "rock'n'roll", la qualité de ses musiciens ne trompent pas : Carmen Maria Vega est assurément à découvrir, à écouter, à promouvoir.

Maurane, Linx, Ceccarelli... ou comment finir la Nuit en beauté

La programmation de ces Nuits Peplum se termine avec audace. On y trouve un nom qui semble un peu désuet, Maurane, et des inconnus à sa suite – qui composent pourtant, nous dit-on, la fine fleur du jazz français. La scène se tamise, le public se rapproche : Ceccarelli le batteur, Pierre-Alain Goualch le pianiste et Diego Humbert le contrebassiste ouvrent le bal.

Plus tard, Linx le chanteur, et Maurane, le mythe, entreront successivement sur scène. L'enjeu de cette formation éphémère est de taille : rendre hommage, le temps d'un été, à un certain Claude Nougaro. Il s'agit de "jazzifier" ses chansons, secouer sa mémoire, à la demande de sa veuve. Le tour est joué, et le compte est bon. In fine, avouons-le, la voix de Maurane aura su nous faire frissonner : preuve que les grandes voix des grandes dames sont éternelles et que leur émotion se passe de toute actualité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Lou Di Franco en concert au Festival Les Francos Gourmandes #3 (édition 2014) - samedi 14 juin
Lou Di Franco en concert au Festival L'Estival (édition 2015) - Les Vitrines - samedi 3 octobre
Lou Di Franco en concert au Studio des Variétés (mercredi 7 octobre 2015)
La chronique de l'album Santa Maria de Carmen Maria Vega
Carmen Maria Vega en concert au Fil (18 décembre 2008)
Carmen Maria Vega en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Carmen Maria Vega en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - jeudi
Carmen Maria Vega en concert au Transbordeur (vendredi 19 novembre 2010)
Carmen Maria Vega en concert aux Trois Baudets (jeudi 14 janvier 2016)

En savoir plus :
Le site officiel des Nuits Peplum d'Alesia
Le Myspace des Nuits Peplum d'Alesia

Crédits photos : Sophie Hébert (Toute la série sur son Flickr)


Sophie Hébert         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=