Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Minuscule du Chat Roux : Dominique Fougeraie - "Ulysse ou l'aventure humaine" - François Cabanat- "Chevaux"
Galerie 78  (Paris)  août 2011

Lecture par Dominique Fougeraie entourée des oeuvres de François Cabanat.

Hors ses murs, le Théâtre Artistic Athévains investit pour la 4ème année, des lieux microscopiques - telle la petite Galerie 78 sise rue François Miron dans le 4ème arrondissement parisien - à l'occasion de son Festival Minuscule du Chat Roux.

Durant tout l'été et l'automne 2011, il propose, sur réservation, à l'heure du thé, un goûter culturel assorti de thé et petits gâteaux avec un concert ou une lecture pour un nombre restreint de personnes animées de l'envie de partager, en petit comité, un moment privilégié en compagnie d'un artiste.

La Galerie 78, dont la vocation première consiste à être un lieu d'exposition, présente avec "Chevaux", les oeuvres de François Cabanat, peintre et scénographe de théâtre plus particulièrement attaché au Théâtre Artistic Athévains dont il est un des co-fondateurs.

Passionné d'équitation, il y y a réuni un florilège d'encres, pastels et desseins en exemplaire unique autour d'un thème unique, celui du cheval. Dans le registre réaliste du dessin animalier, son trait précis capture avec sensibilité les attitudes naturelles de la plus belle conquête de l'homme saisie en pleine liberté, sans attaches, solitaire ou en horde, dans des paysages à peine esquissés qui laissent libre cours à l'imaginaire.

Réalisés à l'encre de chine, à la gouache ou à la mine de plomb à main levée, trio de puissants chevaux blancs qui pourfendent l'écume comme l'attelage au galop de Phaéton, cheval paissant solitaire dont la crinière semble traversée d'un vent presque perceptible, troupeau paisible en contre jour à l'orée d'une forêt enneigée ou ombres fantomatiques des montures des chevaliers de l'apocalypse rendues à leur état sauvage témoignent d'un geste aussi sûr que d'une observation passionnée.

A signaler qu'ils sont accessibles à la vente de manière atypique pour une oeuvre d'art puisqu'elle inclut le droit à l'erreur en comportant une clause d'échange.

Et puis, la Galerie 78 se transforme donc en galerie-concert avec le beatboxer Hervé Fontaine ou en galerie littéraire avec Dominique Fougeraie, lectrice passionnée, co-fondatrice et directrice du Théâtre Artistic Athévains, qui y recrée, dans une atmosphère chaleureuse qui évoque tant les veillées rurales que les salons parisiens du début du siècle passé, la lecture partagée.

Lectrice à voix haute, et non conteuse, elle dispense son goût pour les beaux textes en proposant deux lectures au choix - "Les histoires de Rosalie" de Michel Vinaver et un chapitre de "L'Univers, les Dieux, les Hommes - Récits grecs des origines" de Jean-Pierre Vernant - qui tous deux opèrent une évasion spatio-temporelle radicale en entraînant le lecteur, et en l'occurrence les auditeurs, le premier vers la Russie du début du 20ème siècle, et le second, plus loin encore, vers la Grèce antique.

Jean-Pierre Vernant, éminent historien et anthropologue spécialiste de la mythologie grecque récemment disparu qui fut professeur au Collège de France, a publié en 1999 un recueil de récits qui s'inscrit dans le prolongement de son expérience de grand-père qui racontait à son petit-fils la fameuse "l'histoire du soir" dont il puisait l'intrigue, et l'enseignement, dans le substrat même de sa discipline.

Dominique Fougeraie a choisi le chapitre consacré à "Ulysse, ou l'aventure humaine" qui opère une version synthétique de l'"Odyssée" de Homère en allant à l'essence même du propos savamment celé dans l'abondance de l'épopée. 

Cette lecture, qui se déroule dans un environnement adéquat avec l'exposition "Chevaux", puisque Ulysse fut, grâce à son stratagème équidé, le héros de la Guerre de Troie dont le terme marque le début de son errance métaphysique, est particulièrement prenante car la lectrice ne procède à aucune théâtralisation et le style de l'auteur, simple et ample, porte les errements du héros dans une narration aussi érudite qu'accessible en allant à l'essentiel.

Instructive, bien sûr, voire réflexive a posteriori, puisque le périple d'Ulysse ne se présente pas tant comme une quête qu'une affirmation et une acceptation consciente de sa condition humaine par son attachement à sa terre, sa patrie, sa famille, son identité, sa finitude également comme maillon indispensable dans la chaîne de la mémoire.

Le choix de Dominique Fougeraie s'avère donc particulièrement judicieux en ce qu'il abonde dans le sens de l'indispensable éclairage du présent à l'aune du passé et constitue une belle incitation à découvrir les autres récits de Jean-Pierre Vernant sur les mythes fondateurs de l'Humanité.

 
Crédits photo :MM

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=