Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Samir Barris
Tenter l'atout  (Team 4 Action / PIAS)  août 2011

Deuxième album de Samir Barris, Tenter l’atout, c’est-à-dire qu’il ne l’a pas fait tout seul comme un débutant dans sa salle de bain à l’acoustique aléatoire. Non, il a eu un studio, un arrangeur, un réalisateur et tout le tintouin.

Il est de père Kabyle, de mère flamande et a étudié la littérature française. Franchement, je m’en fiche pas mal, il pourrait bien être affûteur de hache en Sibérie que ça ne changerait pas grand-chose pour moi. Je n’accroche pas tellement. Je suis même d’accord avec "La scène francophone le complait trop souvent dans une chanson un peu pleurnicharde", quand d’autres y voient un "sens des ambiances, une finesse de vue".

Mais au fond, je crois que c’est parce que c’est un gentil garçon, et comme il est plutôt beau gosse, quelqu’un a dû lui dire de faire un créneau du côté des crooners italiens, ceux qui n’ont de vocabulaire que le ti amo, mi tou… Je ne trouve pas d’écho dans ses  textes, je trouve sa simplicité assommante et sans charme, mais je suis d’accord pour dire que sa chanson sait "accorder en permanence le fond et la forme"… snif snif… Je déprime… Et en plus il pleut.

Tant pis pour moi si je me plante, mais celui qui a eu la mauvaise idée de "deviner Vian et Baudelaire" aurait pu se retenir. Vian était un bonhomme contrariant et Baudelaire aimait l’absinthe, ils étaient tous les deux torturés et blasés du monde cruel. Samir Barris chante la jalousie des couples ("Velours et mensonges"), la rupture (mais il n’a jamais dû se faire larguer ce jeune, c’est pas comme ça en vrai, ça fait carrément plus mal ; "Tu files"), la déclaration d’amour ("Tenter l’atout"), si tu me suis.

Et il chante tout ça avec un calme aussi lisse que mon plat à tarte, pas de colère ni de rancune dans la rupture, pas de flamme dans sa déclaration, même pas une petite étincelle dans Pauline son amour secrètement secret.

Et pourtant, un joli timbre de voix qui contient bien plus de promesse qu’il n’en chante. Il a le syndrome du surfeur : beau gosse qui ne laisse pas sa beauté s’entacher de mots de travers ni de rires tordus, du coup, pas drôle, pas de conversation… Et pourtant, jolie musique, sympa sans trop en faire, simple et efficace, invitant au refrain que j’attends encore… Comme si le texte ne collait pas au son… Le fond et la forme, c’est tout un art.

Quant à moi : "J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence" (P. M. France).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Quel effet ? de Samir Barris
La chronique de l'album Fin d'été de Samir Barris
Samir Barris en concert à Aéronef (samedi 12 février 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Samir Barris
Le Myspace de Samir Barris


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=