Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bienvenue à Monte Carlo
Thomas G. Bezucha  août 2011

Réalisé par Thomas G. Bezucha. Etats Unis. Comédie. Durée : 1h49 (Sortie le 31 août 2011). Avec Selena Gomez, Katie Cassidy, Leighton Meester, Cory Monteith, Pierre Boulanger, Christophe Malavoy et Valérie Lemercier.

Tous les films ne naissent pas libres et égaux en droit, hélas. Certains portent sur leur affiche des tares impardonnables pour une critique qui préférera toujours le cancer chez les enfants de bobos plutôt que les bluettes amoureuses concernant des texanes aux formes avantageuses.

Et, pourtant, mêmes si elles sont belles, futiles et parfaites pour le petit écran, les trois filles de "Bienvenue à Monte-Carlo" qui ne vivent leurs aventures que dans une salle, et pour tout arranger dans une version française approximative, ont le droit à notre considération cinéphilique et leurs aficionadas, ces toutes jeunes ados qui constituaient l’essentiel du public de l’unique salle, à notre respect fraternel. Car il faut les féliciter d’avoir trouvé toutes seules la voie de ce cinéma des Champs-Élysées pour voir un film ostracisé par les grands médias.

Qu’on puisse aujourd’hui oser en revenir aux fondamentaux de la comédie américaine, en racontant comment un trio déluré s’introduit par hasard aux pays des merveilles du prince Albert pour franchir le miroir des apparences et trouver au bout de la corniche un sens à la vie, semble trop subversif pour des professionnels avides de moines assassinés et de tumeurs au cerveau.

Et pourtant, au-delà des colliers Bulgari, des jets privés et du champagne qui coule à flot, ils piocheraient dans le film de Thomas G. Bezucha de bien belles choses. Sans vouloir les fâcher tout rouge, on pourrait déjà leur expliquer que le Paris de cartes postales qui défile sous nos yeux ravis vaut mille fois la rance et ronchonne vision qu’en donne Woody Allen dans "Minuit à Paris".

Ici, Paris se visite au pas de course sous la houlette hilarante d’une Valérie Lemercier qui se souvient pendant quelques plans qu’elle fut géniale dans "Palace". Ici, les hôtels pourris voisinent avec les palaces, et, en ouvrant sa fenêtre on peut se retrouver face à face avec un gros bonhomme à béret basque lisant "Le Monde" dans son bain !

Mine de rien, Thomas G. Bezucha prouve définitivement que Wim Wenders s’est trompé sur toute la ligne et que le sens logique du cinéma, c’est Texas-Paris.

Mais le clou du film, c’est évidemment l’escale monégasque, riche en événements, parmi lesquels on en retiendra un, qui pourrait faire office de scoop : pour la première fois en cinquante films Christophe Malavoy est bien habillé. Et puis, les spectateurs les plus âgés seront séduits par les audaces stylistiques du réalisateur : alors que le collier Bulgari précité se balade de cou en cou, une de nos belles regarde à la télé Cary Grant et Grace Kelly dans "La main au collet", précisément une histoire hitchcockienne de vol de collier sur la Riviera.

Hein ? Pas mal, non ? Dimanche prochain, toute la critique parisienne se battra pour rentrer au "Publicis Cinémas" : pour elle, une mise en abyme (avec un "y" pour faire plus chic), ça ne se rate pas et c’est une preuve irréfutable que "Bienvenue à Monte-Carlo" mérite le déplacement.

Nous confirmons.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"Diamants" de Vincent Tassy
"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=