Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce dEUS
Keep You Close  (PIAS)  septembre 2011

"La grammaire, c'est rigolo", affirme le chroniqueur plié en deux à l'instar de la chaise sur laquelle il rédige en ce moment même. "Tiens-toi près" lui rétorque le disque. Pourtant, vu de loin, il a le mauvais pressentiment qu'il lui dit plutôt "Tiens-toi prêt".

Pourtant, tout cela avait bien commencé. En effet dEUS, dans sa première formation, est l'auteur d'albums aussi phares que cultes. Soit Worst Case Scenario, OVNI délirant de surréalisme à n'en plus finir et fondateur d'un type de musique indépendante primaire que l'on appelera "Art Rock" bien qu'influencé par la Pop. In A Bar Under The Sea, un poil plus Jazzy que son grand frère mais toujours aussi conventionnel que l'univers de Frank Zappa et The Ideal Crash, véritable bijou de composition aussi pop qu'électronique et donc forcément aussi mélodique que bruitiste, dont on retiendra notamment l'immense "Instant Street", qui devrait faire partie du top 10 de n'importe quelle personne prétendant aimer la musique.

Néanmoins ce qui suivra sera nettement plus calibré, on pense notamment au précédement album Vantage Point, qui était de loin leur disque le moins intéressant. On donnera alors raison à Billy Mitchell, ex-champion du monde de Donkey Kong, qui prétend que "Lorsqu'on est au top, le plus dur c'est d'y rester". C'est donc dans cette optique qu'un nouvel album de dEUS reste un événement musical important.

La première chose qui frappe à l'écoute de cet album est l'apparition des cordes et des cuivres, que l'on entend dès le premier morceau, qui donne son nom à l'album. Rien de nouveau à part cela, nous faisons face ici à du pur dEUS avec un rock nerveux, efficace et tendu (que l'on retrouve d'ailleurs sur des titres comme "Dark Sets In" et "Ghost". Mais les choses se gâtent au fur et à mesure, car si l'apparition d'un nouvel horizon musical fait mouche au premier abord, elle en devient finalement casse-gueule sur un morceau comme "Constant Now" qui rappelle le meilleur de la variété française des années 80 soit "Le Jerk", disons-le franchement.

Et tout cela est bien étrange avant d'être facheux, car la question se pose : comment un groupe aussi aventureux et inclassable que dEUS finit-il par en arriver là ? Un disque inégal donc, mais quand même plus intéressant que celui d'avant et qui essaie de retourner aux sources d'un rock belge unique en son genre, avant tout conseillé aux fans sereins.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
Une 2ème chronique de l'album Pocket Revolution de dEUS
La chronique de l'album Vantage Point de dEUS
La chronique de l'album Best of Selected Songs 1994-2014 de dEUS
Articles : dEUS : Gallerie photos - Festival la Route du Rock 2004
dEUS en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
dEUS en concert à La Cigale (5 novembre 2004)
dEUS en concert au Grand Rex (3 novembre 2005)
dEUS en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
dEUS en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
dEUS en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
dEUS en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
dEUS en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
dEUS en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
dEUS en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
dEUS en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
dEUS en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Samedi
La conférence de presse de Tom Barman - dEUS (août 2004)
L'interview de dEUS (23 avril 2008)


En savoir plus :
Le site officiel de dEUS
Le Myspace de dEUS


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=