Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hiroshima Rocks Around - Zëro - Cheveu
Point Ephémère  (Paris)  mercredi 19 octobre 2011

La venue de Cheveu, phénomène rock-electro-bizarroïde hype du moment, a drainé un public en nombre à l'entrée du Point Éphémère. Devant la file à l'entrée, je baisse les bras et décide d'aller boire une bière, quitte à attendre autant que ce soit de manière agréable.

La rencontre de connaissances permet de passer le temps et on en oublierait presque que le concert a maintenant commencé. Précipitation vers l'entrée et une fois passé le contrôle, c'est un déluge sonore qui fauche le spectateur dès le passage du sas d'entrée. Le son est puissant, très puissant, brouillon aussi, tellement qu'il faut plusieurs secondes pour discerner les notes derrière le bruit. Le groupe joue la dissonance, influences noise à fond, exécution rapide des titres, peu d'intérêt à cette prestation qui se termine bien vite.

Place maintenant à Zëro, le groupe vient présenter son troisième album (sortie début novembre) dans quatre villes, ce soir est la première de cette mini-tournée. Le premier titre, "Speedball", est un titre d'Hungry Dogs in The Backyard qui ravit le public déjà nombreux. Le set du groupe laissera la part belle au dernier opus, néanmoins les lyonnais exécuteront un panel de titres de leurs précédents albums, "Enough", "Pigeon Jelly" et "Opening" notamment.

Le jeu du quatuor devient nerveux au fil de la progression des titres, Eric Aldéa bouge beaucoup, le jeu de batterie de Franck Laurino est toujours aussi impressionnant. Bref que de bonnes choses, mis à part… le son dans la salle. C'est un vrai problème au Point Ephémère, mais bon ne boudons pas notre plaisir. Les concerts de Zëro sont assez rares pour être appréciés. La soirée se termine par deux fantastiques découvertes de leur prochain opus, "Fast Car" et "Queen of Pain", qui font regretter son absence sur le stand merchandising. Le public ne voulant pas en rester là, rappellera les musiciens qui exécuteront un rappel, pour lequel nous aurons droit à une version du "Ghost Rider" de Suicide, influence oblige.

La salle se vide littéralement, on dirait que l'augmentation du prix du tabac ne soit pas suffisante pour arrêter de fumer, nous aurait-on menti ? Bref, le retour dans la salle sera difficile. Je ne parviendrais à entrer dans la salle qu'au troisième titre et pour me retrouver coincer entre l'entrée et un pilier, bousculé par le flot du public qui entre et sort en permanence. Décidément, Cheveu se mérite. Le trio joue vite et enchaine les titres sans quasiment respirer. Les titres sont difficilement reconnaissables, et le son… toujours lui, est inaudible. Le public semble hypnotisé, emballé, tellement que cela en devient caricatural. Tout cela rend le concert brouillon. La faim, la fatigue ont raison de ma patience et je quitte la salle aux trois-quarts du concert, dommage. Je compte bien revoir Cheveu sur scène mais dans de meilleures conditions, je ne m'avoue pas vaincu si facilement.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hungry Dogs (in the backyard) de Zëro
La chronique de l'album Année Zéro de Héléna Noguerra
La chronique de l'album Rituels de Zéro Degré
La chronique de l'album Ain't that Mayhem ? de Zëro
Articles : 2017, une année faste pour le jeu vidéo - Crash Bandicoot - Assassin's Creed - Far Cry - Red Dead Redemption - Life
Zëro en concert au Divan du Monde (9 novembre 2007)
Zëro en concert au Festival Ground Zero
Zëro en concert à La Malterie (lundi 15 novembre 2010)
Zëro en concert au Fil (jeudi 20 octobre 2011)
L'interview de Zëro (19 octobre 2011)
Jeux : Horizon Zero Dawn - PlayStation 4
La chronique de l'album BUM de Cheveu
La chronique de l'album Dakhla Sahara Session de Group Doueh & Cheveu
Cheveu en concert à La Boule Noire (24 septembre 2008)
Cheveu en concert au Fil (vendredi 16 otobre 2009)
Cheveu en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
Cheveu en concert au Festival La Route du Rock #24 (samedi 16 août 2014)

En savoir plus :
Le Myspace de Hiroshima Rocks Around
Le Bandcamp de Zëro
Le Facebook de Zëro
Le site officiel de Cheveu
Le Bandcamp de Cheveu
Le Myspace de Cheveu
Le Facebook de Cheveu


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=