Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Ruda
Odéon 10-14  (Wagram)  mars 2011

Un Odéon est un édifice où se déroulaient des concours de musique et de chant aux temps anciens, quand un drap blanc enroulé autour du corps était le comble de la mode : ah, les grecs ! Mais du coup, la transition est toute faite pour le nouvel album de La Ruda : Odéon 10-14. Lors de ma traditionnelle pêche-aux-termes, j’ai trouvé rock-festif-ska, mais rien à propos du 1014 (à part que ce nombre ressemble fortement au code d’accès du grand portail bleu…).

Il n’est a priori pas besoin de présenter La Ruda, forte de ses 18 ans d’ancienneté sur les scènes rock françaises. Oui mais moi, je viens d’une autre planète et La Ruda n’avait pas été invitée. Maintenant que je l’ai faite entrer de force sur mes ondes (suite à une légère altercation avec ma télécommande dont je passe les détails dans ces lignes), je vais donc me présenter à La Ruda, et si vous connaissez déjà, j’espère avoir encore de la matière pour un prochain paragraphe. Ils sont huit, que des bonz’hommes et ont viré la particule Salska de leur nom (pour ne pas être traités de sale ska d’après les rumeurs…), et cet album est leur huitième.

J’avoue mon ignorance, donc je ne pourrai pas classer cet Odéon 10-14 sur les marches des autres productions du groupe. Ils sont pêchus, imbibés de souvenirs d’adolescence ("1982") et ses "futals serrés cravate en cuir", et anticipent les souvenirs de 2012 ("Souviens-toi 2012"), la nostalgie sera toujours à la mode. Et puis 2012 sera en effet l’année du passé et des récapitulatifs, avant la fin du monde…

La Ruda est également furieusement branchée sur un transformateur haute tension, j’ai même pensé un temps que "Cabaret Voltage" était justement le nom de cette grosse boite à l’angle des rues trucs-et-bidules, près de la pharmacie, pleine de fils et de fusibles gros comme des roues de transpalettes. Mais non, c’est juste leur propre définition d’eux-mêmes "de la joie beaucoup de bruit de l’air, entrez voyez de la lumière, le reste n’est que chanson".

Ils mélangent des rythmes survoltés, de l’humour et des textes tantôt contestataires ("L’homme aux ailes d’or"), tantôt superficiels ("Baisers français"). Une chose est sûre : ils ne se présentent pas comme des poètes, ils ne le sont pas. Leur sauce à eux, c’est de faire bouger les gens, que ce soit leurs fesses ou leur mentalité, peu importe, le résultat est là : un énergique album de 12 titres, qui m’a donné des envies de danser des salsas endiablées avec mon aspirateur.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La Ruda en concert au Festival Solidays 2004 (vendredi)
La Ruda en concert au Festival FNAC Indétendances 2009 (vendredi 14 août 2009)

En savoir plus :
Le site officiel de La Ruda
Le Myspace de La Ruda


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=