Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le corps de mon père
Théâtre Le passage vers les étoiles  (Paris)  décembre 2011

Monologue narratif d'après l'oeuvre éponyme de Michel Onfray dit par Bernard Saint-Omer.

Contrairement à certains de ses homologues générationnels, Michel Onfray, philosophe, enseignant, écrivain, éditeur et chroniqueur ayant acquis une belle notoriété, n'est pas né dans la soie et les dentelles des beaux quartiers. Il est issu d'un milieu pauvre, en bas de l'échelle sociale, d'un père ouvrier agricole et d'une mère femme de ménage.

En 2009, il publie un texte intime, "Le corps de mon père", qui se présente à la fois, bien évidemment comme une ode magnifique à la figure paternelle et une bouleversante déclaration d'amour filial, par écrit interposé, entre le père taiseux peu démonstratif et le fils avide de tendresse, éperdu d'admiration et bavard intarissable de curiosité, une chronique intime de la réalité quotidienne de la pauvreté et une peinture sociale de la condition de l'ouvrier agricole dans les années 60, ouvrier qui est une bête de somme taillable et corvéable à merci.

Et le corps exploité de son père a engendré une deuxième fois le fils, en forgeant la conscience politique de celui qui allait devenir un philosophe hédoniste, libertaire et rebelle.

Bernard Saint Omer a travaillé sur ce texte d'une évidente simplicité et sobriété d'écriture, le fils marchant dans les traces du père pour l'économie des mots et l'évocation de l'indicible, pour donner à l'entendre sur scène.

Comédien averti, il se garde bien de le convertir en représentation théâtralisée et en restitue la majestueuse et sensible intensité.

Il donne voix à la parole du fils qui raconte les odeurs peu bucoliques qui infestaient l'atmosphère, la cuisinière en fonte alimentée par le petit bois fendu dans la cave qui sert également de radiateur pour le galetas, 2 pièces de 20m² pour quatre personnes, les toilettes à l'extérieur, la toilette dans le baquet en zinc et la vie de la maisonnée rythmée par le travail harassant du père au corps puissant dont l'enfant croit qu'il ne faillira jamais alors qu'il est, comme ceux des autres, fragile.

Sculpteur, il transforme la scène en atelier sur laquelle il a installé son matériel, dont il se sert effectivement, et quelques unes de ses oeuvres, qui évoquent celles du sculpteur américain David Smith, des figures primitives réalisées avec des matériaux de récupération, notamment du matériel agricole.

Tout au long du récit, dans une odeur de pain qui cuit, et qui sera partagé avec le public, il tisse ainsi un récit métaphorique parallèle, celui de l'existence de la naissance à la mort.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=