Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louise Wimmer
Cyril Menneguin  (janvier 2012) 

Réalisé par Cyril Mennegun. France. Drame. 1h 20. (Sortie 4 janvier 2012). Avec Corinne Masiero, Jérôme Kircher, Anne Benoit et Marie Kremer.

Pas vraiment idéal de sortir juste après les "Fêtes" ce film sans concession, totalement sans concession, puisqu’il ne se permet même pas, comme on le craint, d’aller jusqu’au bout de sa noirceur mélodramatique.

Pas vraiment évident, juste après ce consensus sucré et bien-pensant qui rend "Intouchables" encore plus odieux qu’il ne l’est objectivement, d’en revenir à un film déplaisant et sûrement pas porteur d’unanimité.

Parce que Louise Wimmer est courageuse et pas facile à amadouer, que ce soit en tant que personnage ou en tant que film. Elle déploie des trésors d’humiliation pour garder sa dignité. Elle use son cœur aussi bien que son corps. Elle ne parle plus, elle se mure. Elle crie à peine pour ne pas se briser. Elle regarde, elle souffre, elle survit.

Elle se tient debout, scotchée, hypnotisée par un blues de Nina Simone, qui tourne en boucle et résonne fort dans sa voiture pourrie, son centre du monde, là où elle se prolonge, là où elle a encore un toit...

Cyril Mennegun la capte dans cette intimité, premier cinéaste peut être à filmer ainsi l’arrière d’une voiture-maison.

Ce qu’il saisit aussi c’est une comédienne hors norme, Corinne Masiero, qui devrait rendre bien modestes les Karin Viard ou les Emmanuelle Devos.

Quelquefois le cinéma français, représenté par des gens dont Cyril Mennegun ne s’offusquera pas du voisinage, s’empare d’une femme et en fait une merveille cinématographique. C’est Vigo filmant Dita Parlo, c’est Dreyer et Renée Falconetti, c’est Casarès et Cocteau, Françoise Lebrun et Jean Eustache, Mireille Périer et Léos Carax.

Aujourd’hui, il faut prendre le pari fou d’y joindre le couple Masiero-Mennegun. Oh ! Sans doute, Corinne Masiero ne va pas beaucoup encombrer les écrans dans les années à venir. Mais elle est de celles dont un photogramme suffira à réveiller toute l’émotion qu’elle portait dans "Louise Wimmer". Même ceux qui n’auront pas vu le film ressentiront des années après la force incroyable qu’elle y répandait.

En suivant la rude journée d’une femme qui supporte avec de la lumière dans les yeux la noirceur de sa vie, Cyril Mennegun réhabilite le fantastique social des films français d’antan. Fi du réalisme et de la statistique, il ne démontre rien, mais il fait plus : il montre l’emprise épouvantable d’une société où l’individu est maintenant l’ennemi de l’homme. Pour la quête d’un simple appartement, il faut désormais déplacer des montagnes pour vaincre l’inertie cotonneuse qui règne partout.

Il faut aussi changer de chanson : laisser le blues aux bobos, le hip hop aux milliardaires tétraplégiques et fredonner avec cette femme-courage "Days of Pearly Spencer".

Si l’on se refuse à admettre que 2012 sera l’année des catastrophes annoncées, on ira voir séance tenante "Louise Wimmer". Du haut de sa quarantaine solide et rude, Corinne Masiero écarte les résignés et les indignés pour annoncer le temps des gens qui ne renoncent pas à agir.

On la remercie pour ce beau message...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=