Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Roméo et Juliette
Théâtre du Lucernaire  (Paris)  décembre 2011

Drame de Shakespeare, mise en scène de François Ha Van, avec William Dentz, Sophie Garmilla, Sylvain Savard, Julie Quesnay, Stéphanie Germonpré (ou Victoria Érulin), Laurent Suire (ou Grégoire Bourbier), Rafaël Reves (ou Gregory Corre), Loïc Samar (ou Jérôme Aubert), Guillaume Tagnati (ou Thibaut Couillard), et Benoît Bertran de Balanda( ou Thibaut Couillard ou Gregory Corre).

Pour cette version du classique "Roméo et Juliette" de Shakespeare, la Compagnie du Vélo Volé dont nous avions beaucoup apprécié "Les Quatre morts de Marie" il y a 3 ans, a choisi dans la brillante adaptation de Cécile Leterme, de faire du Frère Laurent un conteur autant qu’un protagoniste de cette tragédie et de prendre une musique tzigane (dirigée par Nicolas Teuscher) jouée en direct pour accompagnement, les musiciens étant en permanence derrière un rideau qui permet de les apercevoir mais de ne pas empiéter sur l’action.

Et disons-le tout de suite : c’est une réussite totale. François Ha Van a su insuffler à sa troupe une énergie et une puissance scénique qui font plaisir à voir.

Version fidèle à la trame, mais loin de tout académisme pompeux, elle fait la part belle aux corps qui prennent possession de l’espace, que ce soit pour des combats (de bâtons, de couteaux ou à mains nues) ou pour des courses de Juliette d’un bout à l’autre du plateau, la même Juliette qui, du haut de son balcon, évolue sur une balançoire. Le très beau chœur de voix accompagne la pièce, rythmant tantôt avec allégresse ou avec déchirement les rebondissements du récit.

Le noir et blanc donne au début du spectacle des airs de parodie (quelques clins d’œil font sourire mais d’autres anachronismes semblent toutefois superflus pour rendre ce texte encore plus intemporel…) et l’humour est omniprésent grâce aux amis de Roméo (Gregory Corre et Guillaume Tagnati, formidables) ou à la nourrice (Victoria Erulin, facétieuse). Toujours est-il que dans la deuxième partie, celle où se joue le drame, se détache le rouge du sang qui coule à maintes reprises. Le final, porté par les chants douloureux, amène l’émotion à son maximum.

François Ha Van en artisan du théâtre a construit de bien belle façon un spectacle prenant, esthétiquement magnifique et a dirigé à merveille des comédiens plus que convaincants. Ils ont la fougue et l’exubérance de la jeunesse et parviennent à réinventer cette histoire où l’amour côtoie la guerre pour le pire.

Sylvain Savard et Julie Quesnay sont remarquables, lui de profondeur, elle de puissance, en époux Capulet. Jérôme Aubert glace le sang en Tybalt et Laurent Suire est parfait en frère Laurent, il mène le récit avec une belle humanité, à la fois avec recul en tant que narrateur et avec gravité dans l’action.

William Dentz (Roméo) est parfait en amoureux transi et nonchalant, valeureux quant il doit se battre ou voir sa belle. A lui seul, il personnifie la jeunesse actuelle.

Dans le rôle de Juliette enfin, Sophie Garmilla est certainement l’une des révélations de l’année. Elle illumine le spectacle de sa présence et de son émotion. Sa prestation est à ranger dans la liste des plus belles interprétations du rôle et on lui souhaite un bel avenir.

Une très belle version de cette grande pièce du répertoire.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=