Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le désert des Tartares
Théâtre du Petit Hébertot  (Paris)  janvier 2012

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Dino Buzzati, mise en scène de Christian Suarez, avec Xavier Jaillard et Fabien Heller.

Une loi désormais bien établie affirme qu’on ne fait pas de bonnes pièces ou de bons films en adaptant des chefs d’oeuvre de la littérature ou en transposant sur scène ou à l’écran l’univers des grands auteurs. Xavier Jaillard ne s’est jamais résolu à accepter cette loi.

Au contraire,son plaisir est de la contester en donnant chair et os sur la scène de son Petit Hébertot à de belles pages littéraires. Après Camus, Romain Gary ou Jules Renard, c’est aujourd’hui au tour de Dino Buzzati de bénéficier de ses soins attentifs pour prendre une belle forme théâtrale.

En 2009, il s’était déjà attaqué avec succès à la transposition d’un recueil de nouvelles du romancier italien, "Le K". Cette fois-ci, c’est à son ouvrage majeur, "Le désert des Tartares" qu’il donne vie.

Ceux qui connaissent ce roman seront intrigués de la gageure que s’est imposée Xavier Jaillard : faire exister sur scène un texte dans lequel il ne se passe rien sauf le temps qui passe. Pour cela, Jaillard a choisi la subtilité de l’évidence : il incarne un récitant qui suit Giovanni Drogo de son arrivée au Fort Bastiani à son départ vers d’autres cieux.

Quand le jeune lieutenant rêvant de gloire dialogue avec un autre militaire, déjà résigné à une vaine et éternelle attente, le récitant devient alors cet interlocuteur.

Tout ici profite de l’économie de moyens : deux acteurs pour symboliser la morne vie de cette garnison oubliée au bout d’une frontière sans enjeu, une toile peinte matérialisant sans l’abolir le fantasme d’un désert d’où jailliront peut-être les Tartares, des jeux de lumières et d’ombre captant le mystère d’une vie perdue, quelques éclats musicaux pour saisir la tristesse de cette existence banale.

La mise en scène de Christian Suarez porte l’écho de cette simplicité mais rend crédible un monde où il suffit de monter une marche pour être sur les remparts d’un fort dominant un horizon sans fin. Ce qui pourrait n’être qu’astuce ou artifice prend sens, grâce à l’humanité de l’écriture de Xavier Jaillard qui tire des mots de Buzzati toute leur intime poésie.

Il est bien secondé par le travail d’orfèvre de Jacques Rouveyrollis, le maître incontesté de la lumière théâtrale. Avec lui, la frêle silhouette du Lieutenant Drogo esquisse vraiment sa tragédie. On dirait l’aviateur du Petit Prince redessiné par Hugo Pratt, l’auteur de Corto Maltese.

Fabien Heller, débutant d’avenir, a la fureur d’un jeune premier exalté, une voix pleine de reproches à lui-même. Son Drogo n’est pas un héros, simplement un pauvre rêveur qui s’est trompé de rêves.

On n’oubliera pas de contempler le beau décor de Jean-Pierre Logerais qui, en quelques traits elliptiques, construit son Fort Bastiani, ni d’entendre les notes de Fred Jaillard empruntes d’une étrange nostalgie.

Le pari de Xavier Jaillard est donc réussi : il a traduit sans le trahir le chef d’oeuvre de Buzzati. Sans doute, a-t-il atténué la froideur glaciale du roman en parvenant à rendre émouvant le personnage de Drogo. Mais, franchement, qui lui en voudra ?

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=