Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Il faut, je ne veux pas
Théâtre de l'Oeuvre  (Paris)  février 2012

Comédies dramatiques d'Alfred de Musset et de Jean-Marie Besset, mise en scène Jean-Marie Besset, avec Blanche Leleu, Adrien Melin et Chloé Olivères.

Jean-Marie Besset a eu l’idée originale de réunir deux textes traitant du mariage : le premier, "Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée" fait partie des comédies de Musset. Le second, écrit par lui-même, "Je ne veux pas me marier" se passe aujourd’hui.

Joués à la suite et avec le même comédien dans les deux époques, ils dessinent un portrait des rapports amoureux à travers les siècles et démontrent l’influence de la femme dans le couple.

Un après-midi d’orage, le comte rend visite à la marquise qui reçoit dans son salon, où elle trompe l’ennui en faisant défiler les images de sa lanterne magique. L’homme lui fait quelques compliments mais contre toute attente, celle-ci remet le charmeur à sa place et fustige le comportement des séducteurs. Jusqu’à ce que celui-ci sorte de ses gonds, amoureux qu’il est de la belle, et lui déclare sa flamme.

Dans "Je ne veux pas me marier", presque deux-cent ans après, Vivien jeune professeur de mathématiques restée seule chez elle à préparer le plan de table du mariage, voit débarquer son futur époux, censé être en virée pour enterrer sa vie de garçon. Encore une fois, les explications seront au rendez-vous, le mariage remis en cause et les remontrances assorties d’une vision affirmée de la jeune femme finiront par remettre Tigrane, le jeune loup de la finance, sur les bons rails.

Car que ce soit au temps de Musset ou aujourd’hui, en amour ce sont bel et bien les femmes qui mènent le bal.

Jean-Marie Besset a réussi un spectacle fin et léger, comme le badinage qui met en parallèle les deux aristocrates et le jeune couple bourgeois moderne. "Il faut/Je ne veux pas" montre d’abord la grande modernité de l’écriture d’Alfred de Musset qui prenait déjà en 1845 de belles libertés avec les mœurs de l’époque. L’auteur Jean-Marie Besset y adjoint une fantaisie moderne, à l’humour omniprésent, qui résonne d’un bel écho avec celui du poète du dix-neuvième, tous deux ayant en commun la même finesse et la même ironie.

Les comédiens sont tous les trois très convaincants : Blanche Leleu compose une marquise sûre de ses attraits et forte mais touchée au coeur par la déclaration du comte. Elle manifeste une belle présence. Chloé Olivères est une Vivien pleine d’allant et de tempérament et témoigne d’une belle variété de jeu, tout en ruptures et en spontanéité. Parfait en costume d’époque ou en costume trois-pièces, Adrien Melin est aussi crédible dans les deux périodes et réussit là une belle performance. Il est tantôt drôle ou poignant mais toujours subtil.

La mise en scène est toute aussi soignée (remarquablement éclairée par Martine André, mettant en évidence la belle scénographie de Gérard Espinosa). Jean-Marie Besset s’amuse même à mélanger les deux époques en un délicieux fondu, lors du changement à vue entre les deux parties qui voit les deux femmes se croiser et pendant quelques instants, sembler se reconnaitre…

Une petite merveille de spectacle à la délicatesse absolue.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=