Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  février 2012

Comédie dramatique de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Catherine Decastel, avec Anaïs Pénélope Boissonnet, Aurélia Pénafiel, Clémence Laboureau, Emilie Coiteux, Florent Arnoult et Noémie Sanson.

 Avec Bernard-Marie Koltès, Jean-Luc Lagarce est en passe de devenir un des grands auteurs classiques de la seconde partie du XXème siècle.

Dans sa fraîche postérité, il en est à ce moment "béni" où les metteurs en scène qui s’en emparent ne cherchent pas à le "revisiter mais plutôt à le rendre accessible à un plus large public.

C’est le cas de Catherine Decastel, qui, pour sa seconde mise en scène, l’a abordé, non pas avec un respect freinant toute initiative, mais avec une belle envie théâtrale qu’elle sait faire partager à ses comédiens et à ses spectateurs.

"J’étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne" est un des derniers textes de Jean-Luc Lagarce, une œuvre presque rétrospective où il met beaucoup de lui-même alors que la maladie est en passe de l’emporter : un jeune homme revient mourir dans une maison où cinq femmes n’ont vécu que dans la douleur de son départ et l’espérance de son retour.

Danse de mort, danse de vie, Catherine Decastel a pris au mot le texte de Jean-Luc Lagarce. C’est sous le signe de la chorégraphie que se développe et s’amplifie son travail. Chorégraphie, mais aussi musique.

Entre chuchotements et cris, chorale de cœurs et des corps, les cinq filles en noir, le visage fardé comme des petits pierrots aux lèvres très rouges, se déplacent par pas et entrechats alors qu’au fond de la scène repose le frère, tout en blanc sur un lit-berceau tout aussi immaculé de blanc.

Ce groupe soudé dans une attente éternelle se délite dans l’instant même où réapparaît ce frère-fils fantôme (Florent Arnoult). Les paroles tues, cachées, oubliées dans l’obsession commune resurgissent.

La mélopée harmonieuse fait place à des partitions dissonantes. La mère cesse d’être une sœur comme les autres. Chacune des sœurs reprend son rang.

C’est une épreuve qu’elles traversent, histoire peut-être d’oublier que la mort de l’être trop cher est imminente.

Catherine Decastel a réuni cinq filles épatantes, Anaïs Pénélope Boissonnet, Aurélia Pénafiel, Clémence Laboureau, Emilie Coiteux et Noémie Sanson, se délectant des mots précis, jamais inutiles, de Jean-Luc Lagarce. Toutes, à un moment ou à un autre, deviennent des solistes. Toutes réussissent leurs solos, jamais sur le registre de la rivalité, toujours en vraies comédiennes.

Et puis, quand tout sera dit, elles passeront par un très beau rite de purification pour aller vers autre chose : la vie, le retour à leur vie.

On souhaite à Catherine Decastel de conserver longtemps ce sens de la mesure, cette manière de ne dire que l’essentiel en cherchant la justesse des êtres et de leurs sentiments.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=