Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Band Of Skulls
Sweet Sour  (PIAS Recordings)  février 2012

Baby darling doll face honey, le premier album de Band Of Skulls sorti en 2009 était déjà vraiment pas mal et avait reçu beaucoup de bonnes critiques. Pour le difficile passage du deuxième album, les anglais n’y sont pas allés de main morte pour nous livrer 10 morceaux d’un très bon niveau.

On est dès le début pris entre un blues un peu vicieux et une ambiance rock sudiste 60’s. Mais il n’y a pas que des gros riffs de guitare cradingue, c'est aussi une avalanche de mélodie subtile et efficace. Ils avaient déjà, dans le précédent album, distillé nombre de ballades et ils remettent ça avec Sweet Sour.

Pour les allergiques aux grosses envolées garage, il y a beaucoup de passages mélodiques et doux. "Bruises" alterne entre le calme des couplets et les guitares tranchantes du refrain. "Lay My Head Down" est une ballade mélancolique à deux voix qui vous filent des frissons. "Navigate" et "Hometowns" sont aussi tout en douceur, rendant cet album parfois un peu trop calme. Car le groupe n’est jamais aussi bon que quand il nous fait du rentre-dedans en envoyant bien la sauce.

Le disque est doucement subtil mais heureusement, il reste puissamment rock notamment grâce à la batterie musclée de Matt Hayward. Mais que les passionnés de rock bluesy lancinant se rassurent, un bon tiers de l’album est rempli de bon riffs garage bien énergiques. "Bruises" cité  plus haut n’est pas à plaindre en quantité de grosses guitares qui balancent. "The Devil Takes Care of His Own" est très brut de décoffrage, avec un riff bien gras qui renvoie au gimmick de "20th Century Boys" de T-Rex.

Band Of Skulls n’est pas sans rappeler The Dead Weather de Jack White et Alison Mosshart, pour le côté bluesy mais surtout pour les harmonies entre Emma Richardson et Russell Marsden, même si sur ce disque Emma a tendance à prendre un peu le dessus. Le groupe fait aussi furieusement penser aux très tendance Black Keys, ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le trio de Southampton joue souvent en première partie du duo américain.

Un bon album, un brin trop calme mais qui délivre quand même assez d’énergie et nous assène des riffs dévastateurs de bon aloi.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Baby darling doll face honey de Band Of Skulls
Band Of Skulls en concert au Festival Art Rock 2010
Band Of Skulls en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
Band Of Skulls en concert au Grand Mix (vendredi 18 mai 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de Band Of Skulls
Le Myspace de Band Of Skulls


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=