Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Se trouver
Théâtre de la Colline  (Paris)  mars 2012

Comédie dramatique de Luigi Pirandello, mise en scène de Stanislas Nordey, avec Emmanuelle Béart, Claire Ingrid Cottanceau, Michel Demierre, Vincent Dissez, Raoul Fernandez, Marina Keltchewsky, Frédéric Leidgens, Marine de Missolz, Stanislas Nordey, Véronique Nordey, Julien Polet et Laurent Sauvage.

Dans la bibliographie copieuse de Luigi Pirandello, "Se trouver", œuvre tardive de 1932, n’est pas la plus connue ni la plus jouée.

C’est le mérite de Stanislas Nordey d’avoir ressuscité un texte où la problématique pirandellienne s’est un peu déplacée, s’est faite plus schématique et moins porteuse d’imaginaire. Ici on n’est pas en quête d’auteur mais en quête d’acteur.

Tout est axé sur la vie d’une "star", qui pourrait tout aussi bien être une actrice de théâtre ou de cinéma. Vivant pour son art, Donata n’a pas finalement pas beaucoup vécu. L’irruption de la vie, de l’amour, va tout changer et perturber la comédienne dans son jeu même et plus encore prouver l’impossibilité d’une "vraie" vie pour une grande actrice. Emmanuelle Béart, frémissante et convaincue, incarne vraiment Donata, l’accompagne au plus loin dans son introspection.

Stanislas Nordey pose les acteurs qui l’entourent sur une espèce d’échiquier où ils ne sont souvent que des pièces statiques. Choix qu’on ne peut lui reprocher : "Se trouver", œuvre un peu trop théorique, est en effet centrée sur un seul personnage, celui d’une comédienne qui ressemble fort à Marta Abba, l’actrice phare du théâtre pirandellien qui fut l’amour impossible de son mentor.

À côté d’elle, les autres paraissent plus des comparses que des caractères. Même, son amant, joué jeune premier viril par Vincent Dissez, n’a à défendre que des arguments proches de clichés.

Dans ces limites posés volontairement par Pirandello, Nordey livre un travail apaisé qui tend vers un classicisme épuré. On soulignera la beauté des costumes de Raoul Fernandez baignant dans l’ocre et le blanc pour l’entourage de Donata, dans ce vert fatal aux comédiens pour elle.

On contemplera aussi la légèreté monumentale de la scénographie d’Emmanuel Clolus qui n’est pas sans rappeler les décors de Robert Mallet-Stevens et de Fernand Léger pour le film "L’Inhumaine" de Marcel L’herbier, qui avait d’ailleurs tourné un "Feu Mathias Pascal" tiré lui aussi d’un roman de Pirandello.

Une soirée illuminée par l’envie théâtrale d’Emmanuelle Béart pour qui Stanislas Nordey a dessiné un bel écrin, nonobstant les limites de la pièce de Pirandello.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=