Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moonrise Kingdom
Wes Anderson  mai 2012

Réalisé par Wes Anderson. Etats-Unis. Comédie dramatique. 1h34. (Sortie 16 mai 2012). Avec Bruce Willis, Eward Norton, Bill Murray, Tilda Swinton, Frances McDormand, Jared Gilman, Kara Hayward et Jason Schwartzman.

En tournant "Fantastic, Mr Fox", film infantile pour petits et grands, Wes Anderson était à la croisée des chemins : allait-il se "Timburtoniser" et basculer du côté du gros cinéma à effets ou allait-il reprendre sa petite route buissonnière entamée naguère avec "Rushmore" ?

"Moonrise Kingdom" rassurera les fans du papa de "La Famille Tenembaum" et de la "Vie Aquatique".

Avec sa compagnie de scouts kakis construisant leurs cabanes trop haut dans les arbres sur des îles fantasques où les enfants jouent des opéras de Britten entre deux raz-de-marées, Anderson reste encore dans le camp des louveteaux cinéastes n’ayant pas encore bradé leur petit monde pour rejoindre la grosse cavalerie américaine.

Son film, brillant dans sa facture maniérée, rappelant parfois dans le saugrenu le meilleur de Peter Greenaway, a le charme imprévu des œuvres pour enfants quand les parents s’en emparent sans y être invités. Cette fois, Anderson ne fait pas du cinéma pour enfants pour grands mais un cinéma pour tous les éternels enfants de 7 à 77 ans d’antan.

Certains retrouveront leurs années de scoutisme, d’autres les rêveront telles qu’elles auraient dû être. Quant aux non-pratiquants des feux de camps, ils s’attendriront devant cette belle histoire, cette douce amourette déclinant le passage de l’innocence à l’adolescence.

Tous salueront le retour de Bruce Willis au bercail de la bienveillance. Fini le Matamore montrant ses muscles pour sauver l’Amérique de Monsieur Bush. À l’aube de la soixantaine, le voilà fragile policier insulaire prêt à sauver l’orphelin menacéd’électrochocs.

À ses côtés, on notera une troupe d’acteurs heureux d’être à l’Ouest chez Wes Anderson. Outre l’habitué Bill Murray, on reverra avec plaisir Harvey Keitel jouant les vieilles badernes à la Baden Powell, on saluera Tilda Swinton dans une élégante tenue bleu pétrole d’assistance sociale rigide et l’on décernera un écusson d’honneur à Edward Norton, scout toujours se demandant s’il ne doit pas grandir un jour. On sent qu’il est ici le porte-parole de Wes Anderson, lui aussi confronté au syndrome Peter Pan.

Pour l’heure, remercions-le de se cramponner à un cinéma qui, malgré de beaux moyens, ne renie pas l’esthétique des films indépendants. Un cinéma qui n’est pas très éloigné de la veine de "Rushmore", film avec lequel Wes Anderson s’est construit cinématographiquement.

Une fois n’est pas coutume, on conseillera au spectateur de ne pas quitter la salle avant l’ultime fin du générique. En effet, le générique final décortique le travail d’Alexandre Desplats qui, avec la b.o de "Moonrise Kingdom", atteint la première division des compositeurs de musique de films. Sa confrontation avec Benjamin Britten lui permet de se hisser au niveau des plus grands.

Encore une raison d’aller voir ce film présenté en ouverture à Cannes, ce qui fait déjà de ce Festival 2012 un grand cru...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=