Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moonrise Kingdom
Wes Anderson  mai 2012

Réalisé par Wes Anderson. Etats-Unis. Comédie dramatique. 1h34. (Sortie 16 mai 2012). Avec Bruce Willis, Eward Norton, Bill Murray, Tilda Swinton, Frances McDormand, Jared Gilman, Kara Hayward et Jason Schwartzman.

En tournant "Fantastic, Mr Fox", film infantile pour petits et grands, Wes Anderson était à la croisée des chemins : allait-il se "Timburtoniser" et basculer du côté du gros cinéma à effets ou allait-il reprendre sa petite route buissonnière entamée naguère avec "Rushmore" ?

"Moonrise Kingdom" rassurera les fans du papa de "La Famille Tenembaum" et de la "Vie Aquatique".

Avec sa compagnie de scouts kakis construisant leurs cabanes trop haut dans les arbres sur des îles fantasques où les enfants jouent des opéras de Britten entre deux raz-de-marées, Anderson reste encore dans le camp des louveteaux cinéastes n’ayant pas encore bradé leur petit monde pour rejoindre la grosse cavalerie américaine.

Son film, brillant dans sa facture maniérée, rappelant parfois dans le saugrenu le meilleur de Peter Greenaway, a le charme imprévu des œuvres pour enfants quand les parents s’en emparent sans y être invités. Cette fois, Anderson ne fait pas du cinéma pour enfants pour grands mais un cinéma pour tous les éternels enfants de 7 à 77 ans d’antan.

Certains retrouveront leurs années de scoutisme, d’autres les rêveront telles qu’elles auraient dû être. Quant aux non-pratiquants des feux de camps, ils s’attendriront devant cette belle histoire, cette douce amourette déclinant le passage de l’innocence à l’adolescence.

Tous salueront le retour de Bruce Willis au bercail de la bienveillance. Fini le Matamore montrant ses muscles pour sauver l’Amérique de Monsieur Bush. À l’aube de la soixantaine, le voilà fragile policier insulaire prêt à sauver l’orphelin menacéd’électrochocs.

À ses côtés, on notera une troupe d’acteurs heureux d’être à l’Ouest chez Wes Anderson. Outre l’habitué Bill Murray, on reverra avec plaisir Harvey Keitel jouant les vieilles badernes à la Baden Powell, on saluera Tilda Swinton dans une élégante tenue bleu pétrole d’assistance sociale rigide et l’on décernera un écusson d’honneur à Edward Norton, scout toujours se demandant s’il ne doit pas grandir un jour. On sent qu’il est ici le porte-parole de Wes Anderson, lui aussi confronté au syndrome Peter Pan.

Pour l’heure, remercions-le de se cramponner à un cinéma qui, malgré de beaux moyens, ne renie pas l’esthétique des films indépendants. Un cinéma qui n’est pas très éloigné de la veine de "Rushmore", film avec lequel Wes Anderson s’est construit cinématographiquement.

Une fois n’est pas coutume, on conseillera au spectateur de ne pas quitter la salle avant l’ultime fin du générique. En effet, le générique final décortique le travail d’Alexandre Desplats qui, avec la b.o de "Moonrise Kingdom", atteint la première division des compositeurs de musique de films. Sa confrontation avec Benjamin Britten lui permet de se hisser au niveau des plus grands.

Encore une raison d’aller voir ce film présenté en ouverture à Cannes, ce qui fait déjà de ce Festival 2012 un grand cru...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=