Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce C'est peut-être... Leprest !
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  mai 2012

Textes de Allain Leprest interprétés par Jean-Louis Beydon et Yann Denis.

Quand une reine du disco meurt, un Bee Gees ou une chanteuse anglo-saxonne en perdition dans les drogues ou l’alcool, c’est la "Une" assurée.

Mais quand, dans le même temps, meurt le dernier chaînon de la grande chanson française, les médias se font plutôt discrets.

Et pourtant, c’est la voix rauque et écorchée d’Allain Leprest qu’ils ne faisaient pas beaucoup entendre qui va maintenant prendre son envol pour la postérité.

Et c’est tout le mérite de Yann Denis avec "C’est peut-être... Leprest !" d’être le premier à réveiller ses mots, à montrer à tous combien cette voix qui s’est tue bruit encore.

Que ceux, trop nombreux, qui seront passés à côté de Leprest ne culpabilisent pas : Leprest n’avait pas choisi la facilité de la modernité. Piano-voix, textes dans la lignée des chanteurs dits "Rive Gauche", refus des lalalas et des rengaines que l’on retient dans l’ascenseur, il était fait pour être partagé dans la communion d’une scène plus que dans l’égoïsme d’un Ipod...

Disciple des "3 F" (Ferré, Ferrat, Fanon), il portait comme eux très haut le flambeau des révoltes viscérales, celles des hommes qui aiment les petites gens plus que les puissants, ceux qui refusent et qui, surtout, ne regrettent jamais de n’avoir pas accepté l’inacceptable.

Avec Yann Denis, les amis de Leprest vont se régaler tout autant que les autres, ceux qui auront la "chance" d’entrer dans un univers qu’ils ignoraient et qui va les conquérir en quelques chansons.

Respectueux sans être paralysé par son admiration, Yann Denis interprète Leprest avec bonheur et amitié. Son verbe est fort et sa voix claire, limpide, ne se permet jamais aucun effet facile.

Il est accompagné par Jean-Louis Beydon, qui fut pendant dix ans le pianiste de Leprest et qui a ce beau toucher des grands pianistes qui étaient aux cotés de Brel ou de Ferré, les Gérard Jouannest, les Paul Castanier.

On est ému de le voir tellement heureux de continuer à jouer les mélodies de Romain Didier, d’Yves Duteil, d’Étienne Goupil, Richard Galliano et tous les autres compositeurs si complices de la poésie de Leprest.

On est ému de le voir à l’unisson de Yann Denis dans ce spectacle chaleureux qui clame avec talent que la chanson française est toujours bien vivante. Évidemment, à l’heure où les jeunes chanteurs français cessent souvent d’être francophones, c’est un combat, un rude combat.

Yann Denis et Jean-Louis Beydon sont partis sans bleus à l’âme pour le mener. Ils vont le gagner car le public se doit d’être au rendez-vous. C’est peut-être Leprest ? Non ! C’est Leprest ! Absolument Leprest...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=