Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 80 jours
Jon Garaño et José Mari Goenaga  mai 2012

Réalisé par Jon Garaño et José Mari Goenaga . Espagne. Drame. 1h45. (Sortie 13 juin 2012). Avec Itziar Aizpuru, Mariasun Pagoaga et Jose Ramon Argoitia.

Un film basque en Basque, des héros septuagénaires pour qui la retraite est une défaite, des malades dans le coma artificiel.

Raconté comme ça, "80 jours" n’a pas beaucoup de chances d’attirer le paresseux chaland cinématographique. Pour en rajouter question répulsif, on précisera qu’il y sera aussi question d’amours saphiques dans le troisième âge...

Et pourtant, avec ce lourd passif en matière de synopsis, "80 jours" est un film qu’il ne faut pas manquer, un de ces films transpirant la chaleur humaine et bourré d’humanité.

Les Américains appellent ça un "Feel good movie" et on aurait vraiment envie de traduire l’expression en langue basque parce les deux réalisateurs réussissent par petites touches bienveillantes à transcender une histoire bien mal partie sur le papier.

"80 jours", c’est d’abord le portrait de deux femmes, Axun et Maïté, amenées à se revoir plus de cinquante ans après leur amitié adolescente. L’une, Axun, mariée, est dans la routine mutique d’un trop long mariage ; l’autre, Maïte, musicienne, est lesbienne et forcément seule avec sa musique et ses souvenirs.

Axun vient au chevet de son ex-gendre, dans le coma après un accident de la route. C’est là qu’elle retrouve son ami d’enfance. Des retrouvailles fort peu banales, et qu’on laissera découvrir à ceux qui auront eu raison de venir partager ce beau moment de cinéma avec deux jeunes vieilles dames très dignes dans leur "indignité" avec de gros guillemets moraux.

Pauvre Axun, tout à coup replongée dans son sentiment diffus pour Maïté ! Prise en tenailles entre son désir enfoui dans le si lointain et sa vie avec son gros bonhomme, bon bougre malgré tout...

Attention ! Pas de drame ni de mélodrame à attendre. C’est le charme irréductible du particularisme basque de ne pas sombrer dans le mélo madrilène à la Almodovar. Il y aura bien de la tension, des mots plus hauts que d’autres, mais cela ne conduira qu’à une scène plus farce que drame.

Dans "80 jours", temps qu’il faut à l’ex-gendre pour définitivement ne pas se réveiller, il y a des pleurs, des rires, de bons sourires et de grands moments de complicité. José Garano et Jose Mari Goenaga aiment les gens et ont pour belle ligne de conduite de ne jamais humilier leurs personnages sur l’écran.

Ici, chacun a ses raisons et le scénario fait le reste pour qu’il y ait au bout du compte de quoi se réjouir plus que s’attrister.

Un bien joli film qu’on aimera recommander à ceux qu’on aime parce que "80 jours" de Jon Garano et Jose Mari Goenaga est un film qu’il faut absolument partager.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=