Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce I am
Onir  (Epicentre Films)  mai 2012

Réalisé par Onir. Inde. Drame. 2h40. (Sortie salle 2010 - Sortie DVD 7 juin 2012). Avec Juhi Chawla, Rahul Bose, Nandita Das, Sanjay Suri et Purab Kahli.

On ne peut pas dire qu'on est beaucoup sollicité par les films en provenance de l'Inde sur les écrans français.

Exception faite de quelques kitscheries hollywoodiennes et de films anglais détestables qui perpétuent l'esprit britannique post-Empire colonial, type "Slumdog Millionaire" de Danny Boyle, on ne sait rien sur ce sub-continent qui devrait pourtant franchir le cap des deux milliards d'habitants dans peu de décennies.

S'immerger dans cette culture ignorée sera donc déjà une bonne raison de visionner le film d'Onir, "I am".

Composé de "4 contes" tournées dans quatre villes différentes (Srinagar, Kolkata, Bengaluru, Mumbai) et se déroulant pendant la même période, il permet de découvrir, par petites touches impressionnistes, un pays fascinant et parfois effrayant dans ses diversités "diverses" sociales, ethniques, intellectuelles...

Ici, Afia, une femme libre cherche un donneur pour « faire un enfant tout de seule », là une autre, Megha, retrouve le pays de son enfance en proie à un partage ethnique apparemment irréversible. Ici, Omar, un homosexuel qui l'assume, victime d'un coup monté, connaît une humiliation terrible. Là, Abhimanyu, un jeune homme, victime récurrente d'un beau-père pédophile, revit les pires moments de son enfance quand son tortionnaire agonise.

Quand on énumère les sujets de ces quatre récits, on pourrait craindre que leur réunion aboutisse à un film à sketchs, avec le danger que l'ensemble ne soit pas homogène, que certains accaparent plus d'attention que d'autres.

Mais ce n'est pas du tout le cas. Les histoires se succèdent sans se nuire et ajoutent à chaque fois un peu plus d'émotion en nous donnant aussi le sentiment de pénétrer un peu plus dans la connaissance de cette terre indienne inconnue.

Les personnages ont en commun d'essayer de se construire malgré la pression d'une société qui n'aime pas qu'on exprime sa différence, qu'on se refuse à obéir à son groupe d'origine quand il opprime.

Le réalisateur traite chacun de ses récits avec une précision extrême, un sens du petit détail qui donne de la crédibilité.

On parle peu, on montre beaucoup et on n'a même pas besoin de démontrer : Onir sait rendre évident les vérités de ses êtres qui se battent pour être.

On sent ici que l'Inde est réellement en mouvement, que ce mouvement s'il ne mène qu'à l'imitation de la modernité occidentale ne peut que détruire l'âme indienne.

Film utile à la compréhension de l'Inde, "I am" sera aussi l'occasion de découvrir que les comédiens indiens ne savent pas que pousser la chansonnette. Ils sont ici dans la nuance et dans la sensibilité, jamais caricaturaux, et contribuent à faire du film d'Onir autre chose qu'un film regardé d'un œil sociologique.

"I am" est tout simplement un bon film qu'il faut voir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2024 : Garder le cap !

Musique, cinéma, théâtre, création artistique en général, Froggy's Delight est toujours là pour vous proposer ses coups de coeur, en attendant d'aller faire un tour à Avignon !
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Love changes everything" de Dirty Three
"Miss flower" de Emiliana Torrini
"Fauréver (A Tribute to Gabriel Fauré)" de Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert
Présentation des Vieilles Charrues #32
"Hubble" de Hubble
"Ambiance agile" de L'Étrangleuse
"Les ravissements" de Maud Lübeck
"Précipice" de Maudits
"Eden, fall" de Melaine Dalibert
"Barbara Vol.1 (Plastèque planet)" de Nouriture
"Aero" de Persuasive
"Melancolia felice" de Sunshade
Sonic Winter, Snatcher, Hum Hum, L'Ambulancier, little Odetta et quelques autres clips à découvrir
et toujours :
"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)
et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=