Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Léonce et Léna
Théâtre L'Etoile du Nord  (Paris)  juillet 2012

Comédie dramatique de Georg Büchner, mise en scène de Eram Sobhani, avec Stéphane Auvray-Nauroy, Laura Clauzel, Romain Darrieu, Michèle Harfaut, Julien Kosellek, Edouard Liotard, Yuta Masuda, Sophie Mourousi et Cédric Orain.

Mort à 25 ans du typhus, le dramaturge allemand Georg Büchner n'a eu le temps d'écrire que trois pièces. Si "La Mort de Danton" et "Woyzeck", considérés comme des chefs-d'oeuvres, sont souvent jouées, "Léonce et Léna" est une pièce moins connue et ne jouit pas de la même réputation.

Délibérément imprégnée par l'esprit romantique, elle n'est pas sans correspondance avec l'univers du "Fantasio" d'Alfred de Musset, œuvre écrite deux ans auparavant. Son héros principal, le prince Léonce, ressent ce mal de vivre qui frappe la génération 1830.

Confronté au vide existentiel, tenté par le suicide, fasciné par la mort et la déchéance, il reste un enfant qui ne veut pas grandir pour ne pas se confronter aux mensonges du monde et craignant d'être corrompu par eux. Promis au pouvoir, il tente de le fuir pour ne pas devoir l'exercer et se plier à un ordre social bien loin de ses aspirations et de ses idéaux.

Dans son adaptation et sa mise en scène, Eram Sobhani a bien vu la parenté entre Musset et Büchner, son prince Léonce est très proche des personnages de Musset attirés par le gouffre et s'amusant à ses alentours, mais par trop velléitaire pour y sauter et toujours plus dans l'imprécation que dans l'action.

Au lieu de suivre le canevas finalement très simple de la pièce de Buchner, Eram Sobhani éparpille le récit en saynètes ponctuées de musiques et de chansons. Les personnages jouent leurs partitions sur des registres et des tons différents. On chuchote, on crie, on pratique souvent l'auto-dérision ou l'on en revient parfois au littéral du texte.

Entre chorale et collage, se dessine peu à peu quelque chose qui prend sens. Ce qui paraît parfois heurté gagne finalement en cohérence.

Le message est simple : profiter du texte de Büchner pour dire et montrer des acteurs heureux d'être en action, même s'il s'agit de tâter de la guitare électrique ou chantonner en allemand "Qui peut dire où vont les fleurs ?". C'est une polyphonie qui est proposée comme vision d'un monde dialectique où Léonce et Léna se trouvent alors qu'ils croyaient se fuir.

Il ne faudra surtout pas juger le résultat obtenu par Eram Sobhani à l'aune de la fidélité au texte de Büchner, un texte finalement mineur bourré de tics romantiques.

On appréciera son savoir-faire, les talents multiples de ses comédiens et l'on se laissera emporter par cette variation théâtrale réussie, même si on aurait préféré voir ce que cette relecture moderne aurait pu apporter si elle s'était appuyée sur un texte plus solide de Büchner, comme "Woyzeck" ou "La Mort de Danton".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=