Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Saboteur
Clive Cussler et Justin Scott  (Editions Grasset)  mars 2012

Avec Justin Scott, Clive Cussler trouve un nouvel acolyte pour ses romans à quatre mains. Le Président de l'Agence Nationale Marine et Sous-Marine est l'un des auteurs les plus prolifiques de la planète livres puisqu'il publie trois à quatre romans par an. C'est sa série NUMA, qui narre les aventures de chasseurs d'épaves plus proches de James Bond que du Commandant Cousteau, qui l'a fait connaître aux lecteurs du monde entier.

Il quitte ici les fonds marins et l'époque actuelle pour placer les aventures de son nouveau héros, Isaac Bell, au début du XXe siècle sur tout le territoire américain. Isaac Bell, "plus d'un mètre quatre-vingts et l'élégante minceur d'un pur-sang arabe, une moustache aussi blonde que son épaisse chevelure" va poursuivre un être machiavélique qui organise des attentats sur les chantiers d'extension du réseau de la Southern Pacific Railroad et fait dérailler ses trains. Ce "saboteur", spécialiste du maquillage, qui recrute des marginaux avant de les éliminer afin de ne pas laisser de traces, est-il un syndicaliste, un proche des milieux anarchistes ou agit-il pour d'autres obscures raisons?

Bien qu'il n'y ait pas une patte particulière aux romans de Clive Cussler, le lecteur suit avec plaisir les aventures du détective sans peur et sans reproche face au veule et infâme saboteur.

Outre l'enquête bien menée et un style facile à lire qui classe ce livre dans la catégorie des thrillers de détente, un des intérêts du roman est de se situer dans les années 1900, période de l'histoire américaine moins souvent utilisée dans les oeuvres de fiction que la période de la conquête de l'ouest, la guerre de sécession ou la période de la prohibition. Richement documenté sur les chemins de fer de l'époque mais aussi sur la décennie 1900, période où on circule encore en carioles, où apparaissent les premières automobiles, "la Thomas modèle 35 équipée d'un moteur à quatre cylindres de 60 chevaux construite à Buffalo", où les affaires se règlent encore à coup de Winchester, où les nouvelles sont transmises par télégraphe, où l'Atlantic 442 à vapeur permet d'atteindre des vitesses approchant les 200 km/h et où on met au mieux trois jours pour rejoindre Chicago à partir de Los Angeles. Situer l'action du Saboteur dans cette époque rend ainsi Isaac Bell contemporain des héros de Maurice Leblanc ou Conan Doyle, mais aux États-Unis. Comparée à notre époque du "tout communication", avant même l'information c'est la vitesse qui devient un enjeu majeur pour déjouer les plans de l'ennemi, ce qui bien entendu va influer sur le rythme du roman et la multiplication des rebondissements.

Même si dans Le Saboteur il s'éloigne de la mer, élément pourtant essentiel à ses autres romans, Clive Cussler, cette fois en collaboration avec Justin Scott, parvient donc de nouveau à entraîner son lecteur dans d'agréables aventures.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Croisière Fatale" de Clive Cussler et Jack Du Brul
La chronique de "Rivage Mortel" de Clive Cussler et Jack Du Brul
La chronique de "Le Navigateur" de Clive Cussler et Paul Kemprecos

En savoir plus :
Le site officiel de Clive Cussler


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=